soutenir le forum

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | .
 

 J'irai cracher sur vos tombes (ADONIS)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Messages : 31 Voir le profil de l'utilisateur


Ven 15 Sep - 13:59


Adonis Svendsen
I created my own hell.
NOM ET PRÉNOM : Crinière suintant la rage acariâtre de l'âme endeuillée, crachant à la chimère l'héritage du désastre d'un patriarche oublié. Svendsen est le cœur damné de l'enfant déchiré jusqu'aux os, de douces paroles chantées par Adonis et quelques agonies pour ses murmures effarés. ÂGE : L'errance promise depuis cinquante années, des décennies passées et des chairs éraflées entre ses phalanges safranées. DATE ET LIEU DE NAISSANCE : Les rues de Détroit ont accueilli sa carcasse cramoisie durant l'hiver 1967, jaillissant des entrailles de la marâtre en un sombre écho. ORIGINES  :  Le liquide écarlate suinte les aïeux germaniques, à l'accent chantant sur ses lèvres ébranlées d'une humanité frêle qu'elle enterre aux tréfonds de sa caboche. OCCUPATION : Chienne enragée du CCG, créature larmoyante entre les mains sales de ces démons, agent de la paix pour couvrir la misère qu'elle sème.STATUT CIVIL : Donnez-lui un cœur torturé entre ses pognes, elle ne saurait quoi en faire. Unie jusqu'à la mort éternelle à sa chair, à sa fratrie éternelle. Le reste n'est qu'apathique et sans nuance, quelques corps qu'elle épouse le temps d'une nuit. ORIENTATION SEXUELLE : Vacante, encombrée de quelques chairs auxquelles les hanches succombent vaguement lors de nuits enivrées. SITUATION FAMILIALE : Les tripes de la mère se sont échouées sur le sol maculé de carmin lorsque les entrailles du patriarche se sont mêlées aux draps souillés. À ses solitudes immenses, escortées par les cris innocents d'une fratrie nouée jusqu'en la mort. PARTI : La pleutre est nichée dans les ténèbres de l'oubli, méprisant les infâmes fourberies des cœurs enragés du CCG, priant à l'éclatement du chaos suprême. Désireuse de protéger celle qui est devenue une créature avide de chair -sa sœur chimère-, elle est infiltrée dans l'organisme du CCG et pourtant, ô combien indifférente à leur piètre existence.  TRAITS DE CARACTÈRE : Acariâtre, broyée, apathique, solitaire, délatrice, errante, arrogante, malsaine, infidèle, ravageuse, dramatique.
CHRONOLOGIE

1967 : Un cri transperce la brume et s'écorche sur les rives du lac. Des tripes de la marâtre née une carcasse défraîchie, suintant la mort et les ténèbres, accompagnée de sa sempiternelle moitié masculine. Les nourrissons hurlent à l'obscurité, crachent à la rage juvénile et pullulent déjà les maux de leurs âmes endeuillées.
1984 : Une calamité s'abat sur la fratrie lorsque la mort, accompagnée de sa faux, tente d'emporter la sœur aînée. D'un don d'organe, la sœur est ramenée à la vie par un cœur nouveau qui palpite entre ses seins. Un miracle pourtant obscurci par la damnation éternelle d'une malédiction sans nom qui viendra ternir l'existence de cette nouvelle chimère.
1985 : Un hurlement effrite la bastide et creuse les sépulcres de ces deux corps inanimés. Les boyaux familiaux glissent sur le sol poussiéreux, éventrés par les griffes aiguisées de la sœur en proie à l'éternelle faim. Orphelins, la fratrie s'esquisse à travers de nouveaux horizons, emportée de foyers en foyers et laissant dans son sillon quelques macchabées.
1990 : De sa piètre richesse, la fratrie acquiert un domaine qu'elle usera pour de viles flâneries. L'hôtel est dirigé par les mains sales du frère jeunot, avide de sang, larmes et or. Les disparus n'éveillent guère les soupçons lorsque leurs os viennent rouiller les canines de la sœur affamée, prétendue trépassée pour la protéger d'une mort certaine. Car Adonis veille sur la fratrie, souillant les pistes de ses compères inspecteurs de police pour protéger l'infâme secret de la sœur mi-monstre mi-femme.
2001 : Quelques années broient son quotidien lorsque s'esquisse enfin la faculté atteinte. Les propylées des Enfers s'ouvrent devant ses deux billes noires, rejoignant les rangs de l'armée maudite du CCG. Les monstres affamés trépassent et s'effacent dans le sillage de l'agente de la paix, avide de guerre et de misère.


THE FLESH TO THE BONE

pseudo : Pestilentia. âge : Vingt-et-un ans. code du règlement : AS. avatar : Uma Thurman. crédit : Tumblr.


i. La naissance a été le début de la déchéance. Le premier éclat d'un écho qui n'a jamais cessé de résonner dans sa caboche ; l'écho du cri ultime. Une détresse suprême qui l'accompagne depuis le berceau et l'amènera jusqu'au tombeau, la mènera jusqu'au bourreau et la broiera de ses vils maux. Car la naissance a été le commencement d'une vie pathétique ; un sombre reflet de la misère à venir. L'éclosion a été annonciatrice des crimes en devenir lorsque les carcasses ont déchiré la mère, jadis aimante, de l'intérieur pour percer ses tympans d'hurlements. Et depuis, c'est la déchéance. C'est la chute qui précipite les Svendsen vers l'abîme. ii. Gangrénée par une noirceur qui s'est invitée au sein du foyer, la marmaille s'est acharnée sur les parents jusqu'à les crever. Deux corps lacérés, empestant la bâtisse par quelques morceaux de chair s'immisçant entre les mailles des boiseries. La faute à l'aînée qui s'est transformée en une créature immonde, ravagée par un cœur nouveau. Un cœur de pierre qui a pourri les âmes perfides des deux cadets. Trop frêle, trop fragile, il aurait mieux valu que la mort emporte l'aînée, mais la voilà promise à une danse macabre au-delà des ténèbres. C'est ainsi que les carcasses de la mère et du père pourrirent des jours durant dans la demeure, abandonnés par les mômes devenus sales mioches. iii. Et au sein des enfants Svendsen, derrière les sourires ravageurs et les esprits grisâtres, demeurent les souvenirs de la nuit fatidique que leur offrit le renouveau. Une renaissance dissimulant un destin tragique pour chacun, nécrosant ces âmes esseulées et abandonnées par des parents mal-aimants, les marquant de quelques plaies béantes. Au frère suintant la rage et la démence, à la cadette crachant à la misère et à la haine, c'est la souillure du clan Svendsen qui sème l'infamie en ville. iv. Dès lors pour c'est le chaos dans l'esprit troublé de l'enfant qu'est Adonis. De cette nuit en proie à la laideur, elle ne retient que la faim incessante de sa sœur devenue chimère. Une image qui la hante et la torture à chaque instant depuis des décennies, miroitant la folie qu'elle chérit tant pour sentir quelques éclats de vie dans son corps inanimé. Elle payerait de sa vie pour éviter de croiser le regard animal de celle qui est sa chair, crachant à la colère d'une vie volée par les créatures malfaisantes qui pourrissent le pays. v. Car la fratrie est habitée par l'immense crainte d'une aînée dérobée, d'une sœur chimère tuée. La peur que la goule ne devienne osseuse, affamée de chair jusqu'à l'ivresse, ou que le vil système ne l'attrape. Prise au piège entre ses griffes, écartée de sa fratrie, le cœur arraché de la cadette l'attendrait au seuil des Enfers. Alors c'est pour ne jamais être séparés que, poussée par le frère jumelé, elle s'est empressée de rejoindre les rangs ennemis. vi. Quelques années au sein des forces de l'Ordre, suintant la trahison et le mépris de ses compères à chaque regard, elle s'est immiscée dans la bergerie. La louve tapie dans l'ombre derrière elle, la femme infâme a su profiter de quelques occasions pour couvrir les traces d'une sœur dévastatrice. vii. Hélas face au chaos régnant, la sœur est une plaie qu'ils traînent depuis trop d'années. Pour s'en débarrasser, les jumeaux envisageant un feu ardent, mais l'amour pour l'aînée demeure éternel. De ses quelques relations Adonis joue et profite d'un brasier pour planquer le prétendu corps de la sœur mal-aimée. Passée pour morte désormais, la tombe vide est couverte de fleurs fanées, hommage à l'accalmie qu'ils ne connaîtront jamais. viii. La sœur, quant à elle, est nichée dans l'hôtel du frère. Liée à quelques chaines qu'ils attachent fermement à ses poignées, l'aînée bascule vers les ténèbres. Pour la sauver de la démence, les jumeaux infernaux lui offrent une semi-liberté, en échange de quelques cadavres jadis voyageurs qui auront eu le malheur de s'arrêter au mauvais endroit, au mauvais moment. Honteux, accablée par la culpabilité et les remords, les ténèbres avalent davantage la pauvre Adonis, qui n'a de cesse de tomber dans les bras de l'ennemi. ix. Poussée par le frère, elle agrandit les rangs du CCG. Un système qu'elle méprise tout autant que les créatures malfaisantes qui peuplent ses terres. Pour autant, la mascarade est son quotidien. Une comédie dont elle se joue et qu'elle nourrit de quelques éclats de rire et de parures, désireuse de couvrir les traces d'une sœur désormais effacée. x. Et dans ce monde déchiré, elle n'aspire qu'à la guerre pour enfin connaître la paix, ne se dévouant à aucun camp si ce n'est celui qui sauvera les siens. Car le déni n'encombre guère plus son esprit lorsque l'ennui l'incombe, pleinement conscience de l'évidence qui s'esquisse devant elle. La vie est dévouée à une sœur qui ne le mérite guère et au frère qui s'aime la frénésie en son sein, éradiquant toute trace de la vérité absolue ; celle qu'elle est au-delà du masque.


Dernière édition par Adonis Svendsen le Ven 15 Sep - 17:24, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Messages : 90 Voir le profil de l'utilisateur


Ven 15 Sep - 14:15


bienvenue ici
j'adore le personnage que tu prévois faire, mais ça, tu le sais déjà et les choix d'image ont totalement raison de moi. j'ai hâte d'en lire plus que la belle, mais les premiers mots sont déjà sublimes
( si tu voulais faire l'histoire, dis moi, je supprimerais )

_________________


i feel like shit ; it must be love
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Messages : 168 Voir le profil de l'utilisateur


Ven 15 Sep - 14:33


Bienvenue ici
Damn Uma, l'une des femmes de ma vie, ça fait plaisir de la voir
Bon courage pour la fiche !

_________________


― rock bottom

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Messages : 165 Voir le profil de l'utilisateur


Ven 15 Sep - 14:52


Ce canon
Bienvenue pour de bon, alors, et je sens qu'entre tarées du CCG et du DRA, on va BIEN s'entendre J'me régale de ce que je lis pour l'heure, et il me tarde d'en savoir bien plus, alors bon courage pour la suite de ta fiche, et à très vite en RP, j'espère

_________________
(Don’t you have any remorse ?)
None at all.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Messages : 31 Voir le profil de l'utilisateur


Ven 15 Sep - 15:01


Ces visages, diantre, vous voulez ma mort. Je vous remercie pour ce bel accueil, vous foutez à peine la pression avec vos personnages en or.

_________________
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Messages : 115 Voir le profil de l'utilisateur


Ven 15 Sep - 16:22


J'approuve totalement le choix de vava :ko:
Bienvenue à toi!
Ce début est parfait

_________________

ALL THESE YEARS I'VE BEEN SEARCHING, FOR WHO I'M SUPPOSED TO BE. ALL THAT TIME I'VE BEEN WASTING, 'CAUSE I WAS RIGHT IN FRONT OF ME. OH, IT'S A CROOKED OLD TRADITION, BY A MASTERFUL MAGICIAN. BUT IN ALL THIS TROUBLE I'VE MET, I HAVEN'T GOT ONE SINGLE REGRET, NO - Yesterday , Imagine Dragons

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Messages : 169 Voir le profil de l'utilisateur


Ven 15 Sep - 17:46


god god god god
peu de mots pour décrire tant de mots
la soeur et ses chaines, mon coeur s'est brisé un peu. j'ai hâte de voir la suite, alors dépêche toi de créer tes scénarios, veux-tu

félicitations, tu es validé(e)
bienvenue dans les sombres rues de detroit
Sur vos crocs ou dans vos veines coule le sang bouillant de ceux qui piétinent le bitume de Detroit. Prenez un instant pour respirer, avant d'aller vous perdre dans les obscurs recoins de la ville.

Après la validation, il est important d’aller recenser vos diverses propriétés — votre visage, votre habitation ainsi que votre occupation — dans cette cette section pour ne pas qu’ils vous passent sous le nez. Ensuite, direction cette section pour créer votre fiche de lien, un modèle (facultatif) se trouvant à votre disposition au besoin.

En cas de questions, n’hésitez à rejeter un coup d’œil aux annexes et textes explicatifs mais si vous êtes toujours perdus, rendez-vous ici pour poser vos questions au staff. N'oubliez pas de suivre régulièrement la section intrigue pour vous tenir au courant des sujets en cours et des articles parus.

Bienvenue parmi nous, et bon jeu sur FAB !

_________________


i would know him in death
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Revenir en haut Aller en bas
 

J'irai cracher sur vos tombes (ADONIS)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» J'irai cracher sur vos tombes - CASTIEL
» rois des tombes avec bretos et ogre contre des elfes noires
» [WhB][3000][am] Rois des Tombes vs Comtes Vampires
» Nouveau LA des rois des tombes
» [1503 pts] Rois des Tombes contre Nains.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OF FLESH AND BONE :: SEE HELL IS EMPTY :: METALLIC TASTE :: LIE DOWN IN THE BLOOD-