soutenir le forum

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez
 

 let's go home + james

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Anonymous
Invité


15.09.17 19:54
JAMES HATHAWAY
It is our choices that show what we truly are, far more than our abilities
NOM ET PRÉNOM : Hathaway.. Lointain ancêtre anglais ayant migré vers les colonies deux siècles auparavant. Echo littéraire et poétique, patronyme hors du temps, un brin de surnaturel et de mélancolie s'y mêlant. James. Nom particulièrment banal, pour un être tel  que lui. Hérité de nombreux aïeuls qu'il n'a jamais connu. Jamie, sobriquet bien plus hésité, et bien plus affectionné. ÂGE : 33 ans, la route tourne, encore et encore, inlassablement. DATE ET LIEU DE NAISSANCE : Nourrisson hurlant à plein poumon en plein Détroit, le 31 octobre de l'an 1983. Enfin des jours funestes pour les uns, et festifs pour les autres ; paradoxe vivant. ORIGINES : Sempiternels ancêtres ayant quitté les îles britanniques pour le Nouveau Monde, afin de fuir les répercussions religieuses. OCCUPATION : L'odeur du café et des pâtisseries chocolatées. Le sourire des clients. Apparences trompeuses, quand on sait ce qui se trame en secret. Employé au Page Turner. STATUT CIVIL : Lié depuis douze ans à son âme-soeur, sa moitié. ORIENTATION SEXUELLE : Un corps est un corps, une âme est une âme. James a toujours vu par-delà les genres sexuels. Mais son corps, lui, n'appartient qu'à un seule femme. La seule, l'unique. SITUATION FAMILIALE : Marié, père de famille, le tableau idyllique de base, servant à tromper les plus fouineurs, et les plus suspects. CONFORMITÉ : James ne s'est jamais recensé, prédateur évoluant parmi ses proies, sous couverts de sourires manipulateurs et délétères. PARTI : Méfiance gangrenant l'âme, les Hathaway abhorre le CCG et tout ce qui s'y rapporte de près ou de loin. Sans s'enchaîner à quelque parti que ce soit, James soutient ces Cavaliers qui sèment chaos et apocalypse dans leur sillage. Toujours en secret, toujours dans l'ombre, il agit tel un fantôme. Eden faussée, entachée, ces rêves de vie meilleure n'en sont que plus brisées.   TRAITS DE CARACTÈRE : Sourires aveuglant, suffisant à illuminer la journée des plus défaitistes. Rires éclatant suffisant à tromper la vigilance des plus méfiants. James se veut le père de famille idéal, aux allures charmantes et chaleureuses, semblant tromper les plus suspicieux. Toujours courtois, toujours serviable, le voisin idéal, à les entendre. Il ne se prend pas au sérieux, l'humour lui venant aussi aisément que le mensonge. Aucun faux pas, c'est l'admiration que l'on peut lire sur le visage de ceux qui l'entourent. Toujours autant amoureux de sa femme après tant d'années, et père admirable, toujours prêt à les défendre et les protéger, quoiqu'il advienne. Non, personne ne viendrait à suspecter, à seulement imaginer ce qui se cache sous le toit des Hathaway, cette famille idyllique, tel qu'on les représente dans les médias. Toutefois, tout n'est pas toujours rose. James le sait, James l'a toujours su. Impulsif, il agit toujours sur un coup de tête, ne réfléchissant pas toujours aux conséquences. Sa femme est là pour le tempérer, la patience est une vertu qu'il a du apprendre à gagner, et à contrôler. Tout comme ce côté manipulateur et sadique, que même le plus chaleureux des sourires ne suffiraient à totalement anéantir. Méfiant et rancunier, sa confiance est difficile à gagner, tout comme il est difficile de l'approcher. Nonobstant, sa loyauté lui vaut de toujours demeurer à vos côtés, pour le meilleur, et pour le pire.
CHRONOLOGIE

1983 : Naissance marquée par les orages grondants et la pluie diluvienne, par les pleurs de nombreux endeuillés, et les rires innocents de ceux qui revêtissent la peau de quelqu'un d'autres. Halloween, berceau de mythes et légendes. C'est ce jour qui l'a vu naître, dans les quartiers tranquilles de Woodridge. Lui, l'engeance du démon, poussant ses premiers cris le jour des morts. Ironie morbide.
1992 : Disparition soudaine de la mère, pour des raisons plus qu'étranges. Jamais retrouvée, l'enfant n'a jamais pu faire son deuil.
1998 : Quinze ans quand son monde part en éclats. Quinze ans quand sa vie prend un tout autre revers. Révélation tragique, choquante, assourdissante. Et ses pairs, réduits au silence, comme les abominations qu'ils sont. Engeance du diable, immondices ne méritant de vivre. Pour la première fois en quinze ans, la peur le prend aux tripes. Refus catégorique d'obtempérer, James continue d'agir dans l'illégalité, citoyen modèle que l'on ne viendrait soupçonner.
2005 : Mariage, jour de fête, et lune de miel. Année de bonheur, aux côtés de son autre, de sa moitié. Sa femme. Jeune couple de goules profitant de la vie, trompant la vigilance de leurs convives.
2009 : Thalia. Merveille aux yeux de son père, qui ne la lâche jamais des yeux. Petite beauté que l'on cajole. Enfant surprotégée, et forte de tout l'amour de ses parents. Première née, première chérie d'un couple heureux.
2012 : Theodore. Second né, tout autant chéri. Frère turbulent, et tout aussi spontané. Fratrie à la grande bienveillance, contemplant le monde avec la plus grande insouciance.


THE FLESH TO THE BONE

pseudo : metropolis âge : 22 ans code du règlement : JH avatar : sesbastian stan crédit : fyeahsebastianstan (@tumblr)


i. Excellent orateur, il sait charmer les foules, fort d'un charisme exceptionnel. ii. Polyglotte, il parle plusieurs langues couramment, par passion et par envie bien plus que par nécessité. iii. Il a étudié le droit pendant trois ans, et possède même une licence. Toutefois, son travail au Page Turner lui convient tout à fait, il n'a jamais eu la prétention de faire mieux que tout le monde. iv. Nonobstant, sa famille a toujours été aisée. Entreprise familiale baignant entre deux eaux, entre la légalité et l'illégalité. James n'a jamais repris les rênes de l'entreprise, déléguant tout le sale boulot à des cousins éloignés. v. Il n'a aucun avis particulier sur les Ajins. A ses yeux, eux aussi méritent une vie et des droits, au même titre que les humains. vi. Père héritier d'immondices anthropophages depuis plusieurs générations. Mère victime d'éthiques plus que douteuses. Opération foireuse. Chimère. vii. Fanatique d'art, le foyer est un véritable patchwork de tableaux aux couleurs et formes diverses et variées. viii. Non désireux de se plier aux voeux du CCG, il parcoure les rues étroites et les fossés à la recherche des malheureux, des suicidés, dont la chair fraîche suffit à remplir le gosier de ses engeances. ix. Ne jamais tuer. Voilà sa conviction. Se nourrir, oui, mais jamais aux dépends d'un autre. x. C'est un secret qu'il n'avouera jamais à personne, si ce n'est sa femme, mais il adore les Disney. Il fredonne toutes les chansons à chaque fois qu'il fait le ménage - au plus grand plaisir de ses enfants.


Dernière édition par James Hathaway le 21.09.17 14:06, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas

Anonymous
Invité


15.09.17 19:55
Timendi causa est nescire
As long as we are among humans, let us be humane.
Every time a bell rings, an angel gets his wings.

L'enfant contemple la tombe à ses pieds. Les mots qui y sont gravées lui semblent étrange, comme venus d'un autre monde. Cela ne se peut. Il refuse d'y croire. Et pourtant, la mort lui a retiré l'être le plus cher à son coeur. Sa mère, son ange-gardien. Les raisons d'une telle disparition demeurent floues, mystérieuses. Lui, connaît la vérité. Lui, sait que le hasard n'a rien à voir là-dedans. Un meurtre, un assassinat. Tant de mots, pour une chose qui lui déchire le coeur. On lui a retiré sa mère, pour ce qu'elle était. Pour ce qu'elle tentait depuis toujours de rejeter, et de dissimuler. Et désormais, il n'avait plus aucune possibilité de se réfugier dans ses bras. Plus aucune possibilité de l'écouter lui chantonner une mélodie à l'oreille. Plus aucune possibilité de l'enlacer, et de lui déposer un baiser sur la joue tous les matins. Non, toutes ces possibilités là avaient disparus, balayées par le deuil et la rage qui l'animaient. C'est à peine s'il entend le glas sonner. Seul le son de ses sanglots résonnent dans le cimetière, se perdant parmi tant d'autres autour de lui - tel une chorale de peine et d'agonie.

You had me at "hello".

Des sourires chantant, des rires aux éclats, et le bonheur aux tripes. Battements de coeur s'accélérant sous l'émotion, au rythme de la musique qui déferle sur les convives telle une vague viendrait sur déferler sur la plage. Une robe blanche, des lèvres carmins, des cheveux bruns, et des yeux qu'il pourrait contempler toute la journée. Sa femme. Son mariage. Et l'écho d'une promesse éternelle, alors que leurs lèvres se joignent, venant sceller ce pacte que nul d'eux n'imagineraient venir bafouer. Alliances aux doigts, et les voilà liés, à jamais - pour le meilleur et pour le pire. James, lui, ne voit qu'une éternité de lumières multicolores, avec son lot de ténèbres. Ténèbres, qui, malgré tout, ne parviennent à annihiler totalement l'espoir, la joie, ni même l'amour. Et sous le regard émotif de centaines de convives, l'alliance est à jamais scellée. Ainsi commence une nouvelle vie. Avec ses hauts, mais aussi ses bas.

I don't know if we each have a destiny, or if we're all just floating around accidental — like on a breeze, but I think maybe it's both. Maybe both is happening at the same time.

Les poumons se remplissent d'air, alors que les yeux s'ouvrent sur un monde où règne violence et injustice. Le bambin pleure, hurle, aveuglé, asphyxié par toutes ces choses qui lui sont inconnus, et qui l'effraie. La mère la berce tendrement, sous le regard attendri d'un père admiratif. L'enfant, malgré son visage angélique, n'est autre qu'une abomination de plus. Une engeance démoniaque. Sous ses airs innocents se cache le plus délétère des monstres que la Terre ait porté. Elle a faim. Ses pleurs ne font que le prouver. Le bambin réclame du sang, délice carmin aux yeux de ses pairs. Liquide vermeille à la saveur divine. Alors l'enfant se calme, le sourire aux lèvres, encore ignorant de toutes ces atrocités qui l'entourent, et dont elle aussi est responsable.

If you're a bird, I'm a bird

Les enfants courent, rient, insouciants au reste du monde. Le soleil brille, les oiseaux chantent. Le tableau parfait. Aucun accroc, aucune ombre pour venir assombrir ce portrait idyllique. Dix ans d'une vie dissimulée parmi les proies. Eux, les vautours, se délectant de leur chair et de leur sang. James les regarde du coin de l'oeil, en pleine conversation avec une voisine. Agente du CCG, ironie trop belle pour ne pas être relever. Sa femme, elle, se contente de corriger des copies dans un coin de la table, s'impliquant dans la conversation de temps à autre, le regard se balançant entre la pile de papiers devant elle, et ses engeances, à l'autre bout du jardin. Oui, une famille banale, et des plus normales. Apparences trompeuses. Mais, après tout, pourquoi les choses devraient-elles être différentes ? Créature anthropophage, sans nulle doute, mais êtres vivants avant tout.





Dernière édition par James Hathaway le 21.09.17 13:05, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

Anonymous
Invité


15.09.17 20:04
mah, ce james let's go home + james 1635497164
j'ai hâte de voir la suite de ta fiche, en tous cas, mais j'aime déjà les premiers mots, et surtout ton idée let's go home + james 2863956101 faudra creuser pour trouver un lien entre james et jehan.
bienvenue ici :cat1:
Revenir en haut Aller en bas

Anonymous
Invité


15.09.17 21:00
Un autre père de famille goule, y'aurait peut-être moyen de se creuser un truc let's go home + james 2863956101
Bienvenue ici et bon courage pour la fiche !
Revenir en haut Aller en bas

Anonymous
Invité


15.09.17 21:15
Je vais me faire dévorer à poster chez les goules let's go home + james 4036988170 let's go home + james 4036988170
Bienvenue à toi! let's go home + james 2543665867
Hâte d'en lire plus sur le personnage!
Revenir en haut Aller en bas

Anonymous
Invité


15.09.17 22:34
Merci à vous trois let's go home + james 1585457339

@Jacó Veloso oui, james va adorer jehan, c'est officiel let's go home + james 1832877520 je t'enverrai un mp demain soir quand je rentre let's go home + james 2504550045

@Anastase Marr le pôpa de jehan let's go home + james 3858958319 entre pères goules, c'est sûr qu'il y a moyen qu'ils se connaissent, même s'ils n'évoluent pas dans les mêmes milieux. Je viendrai êgalement te harceler pour le lien let's go home + james 4142697668

@Temoe Makoa déjà, le pseudo let's go home + james 104907940
ensuite, un bb humain let's go home + james 101829350 je viendrai pas te manger, c'est promis let's go home + james 1733435778
Revenir en haut Aller en bas

Anonymous
Invité


16.09.17 9:04
entre alice et le chat sur ton avatar, je porte rhea volontaire pour jouer la reine de cœur !
sans déconner, un nouveau père de famille, j'espère que james va relever la barre car on peut pas compter sur ana..... (étrangement, j'en doute ?). let's go home + james 1624160531
bienvenue mon beau, sebastian est tellement let's go home + james 104907940 let's go home + james 104907940
Revenir en haut Aller en bas

Anonymous
Invité


16.09.17 19:34
...Et moi je veux faire le chapelier ! (pour le thé ! ♥️) let's go home + james 101829350
viens te recenser chez nous, petit, tu seras bien nourri ! let's go home + james 1042947881
bienvenue parmi nous, petite goule et bonne chance pour
l'écriture de ta fiche !
let's go home + james 2378494891
Revenir en haut Aller en bas

Anonymous
Invité


16.09.17 22:17

sebastian :ko: :ko:
bienvenue par ici let's go home + james 1214638137
et en père de famille en plus, c'est très let's go home + james 4021782751
Revenir en haut Aller en bas

Anonymous
Invité


17.09.17 0:48
Ce perso envoie du LOURD let's go home + james 2504550045
Bienvenue, avec des idées bien sympas let's go home + james 3264979626
Bon, après, si ça ne tenait qu'à Harry, on traquerait votre engeance et ça règlerait les problèmes d'adaptation à une situation familiale, hein Rolling Eyes

bon courage pour finir ta fiche, et à bientôt dans le jeu (sur une table d'opération, si possible ---->)
Revenir en haut Aller en bas

Anonymous
Invité


21.09.17 13:09
Merci tout le monde let's go home + james 101829350
Par contre, le CCG là, ouste, je veux pas de vous sur ma fiche let's go home + james 1381221205
Revenir en haut Aller en bas

Anonymous
Invité


21.09.17 13:38
Qu'il est sage James, un peu trop peut-être, est-ce le calme avant la tempête ? J'ai hâte de savoir let's go home + james 2863956101 Allez hop, validation, génuflexions let's go home + james 2473153535

félicitations, tu es validé(e)
bienvenue dans les sombres rues de detroit
Sur vos crocs ou dans vos veines coule le sang bouillant de ceux qui piétinent le bitume de Detroit. Prenez un instant pour respirer, avant d'aller vous perdre dans les obscurs recoins de la ville.

Après la validation, il est important d’aller recenser vos diverses propriétés — votre visage, votre habitation ainsi que votre occupation — dans cette cette section pour ne pas qu’ils vous passent sous le nez. Ensuite, direction cette section pour créer votre fiche de lien, un modèle (facultatif) se trouvant à votre disposition au besoin.

En cas de questions, n’hésitez à rejeter un coup d’œil aux annexes et textes explicatifs mais si vous êtes toujours perdus, rendez-vous ici pour poser vos questions au staff. N'oubliez pas de suivre régulièrement la section intrigue pour vous tenir au courant des sujets en cours et des articles parus.

Bienvenue parmi nous, et bon jeu sur FAB !
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
 

let's go home + james

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Adhésions a la Home Fleet
» GFX-Home : Votre nouvelle communauté graphiste
» CBC Radio, James Suckling/Veronique Rivest
» James Suckling quitte le Wine Spectator
» Pauvre James Suckling ;)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OF FLESH AND BONE :: PLAYING TIL YOUR SOUL COMES OUT :: V1 :: FICHES-