soutenir le forum

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | .
 

 that time of the month

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Messages : 168 Voir le profil de l'utilisateur


Mer 20 Sep - 9:29


Depuis le bar, Sheila surveille, à travers les fenêtres cloutées, la tombée de la nuit. Elle est claire : dans le ciel sans nuage luit déjà la pleine lune. Tout en nettoyant distraitement une choppe avec un chiffon, la barmaid jette un coup d’œil au percolateur qui roucoule, diffusant une odeur de café frais et fort. Un petit gars s’approche alors du bar et, nonchalamment, se tire une chaise pour s’y asseoir. Sheila repose précipitamment la chope.
« Dégage de là, toi ! lui siffle-t-elle tout en gesticulant comme pour chasser un chat. Cette chaise est réservée. 
- Je vois pas d’nom marqué nulle part, réplique-t-il d’un ton traînant.
- T’es nouveau toi, hein ? »
Le gamin retrousse la lèvre et grommelle : « J’suis là depuis une semaine, quand même.
- Alors tu devrais déjà savoir que s’asseoir sur cette chaise, c’est pas une bonne idée.
- J’ai pas eu le mémo.
- Tu l’as maintenant. Et j’veux pas d’embrouilles ce soir, j’ai vraiment pas la tête à ça, alors… » Sheila, sourcils haussés d’un air entendu, agite de nouveau la main, toisant le chiot qui, sous une moue se voulant assurée mais boudeuse malgré lui, semble faire tourner ses méninges à plein régime.
Enfin, capitulant dans un roulement d’yeux et un soupir exaspéré, il daigne décoller son cul de la chaise d’Anastase qui, une demi seconde plus tard — tout juste assez pour que la manœuvre de l’impudent lui échappe —, passe les portes de Woodward. Lorsque, lourdement, il se laisse tomber sur sa sacro-sainte chaise, le front plissé, les épaules tassées, Sheila a déjà préparé sa chope de café fumant, et la pousse lentement sous son nez.
« Merci, luv, » marmonne Ana en tirant une flasque de la poche intérieur de sa veste en cuir.
La barmaid fronce un nez désapprobateur en avisant le flacon de métal rouillé dont le ravageur verse un liquide transparent et à l’odeur âcre dans son café, remplissant la chope presque jusqu’au bord, mais c’est d’un flegme sympathique qu’elle lui répond :
« Sans problème, sugar. »
Sur ce, elle s’empresse de se trouver une besogne, frottant tantôt un bout d’évier, le manche d’une tireuse, tout en surveillant parfois Anastase qui sirote son café-vodka, l’œil sombre, rivé dans le vide. À Woodward, personne ne sait ce qui l’amène ici, à chaque pleine lune depuis trois ans, d’humeur aussi bilieuse ; l’on doit toutefois savoir que ces nuits-là, il est sage de lui foutre la paix.
Sauf qu’un ravageur est souvent beaucoup de choses, et sage en est rarement une.

Bientôt, une silhouette se matérialise dans la vision périphérique d’Ana qui perçoit l’attention de l’individu se porter sur lui. Le patriarche serre les doigts sur le manche de sa choppe, plisse le nez dans un rictus et, sans daigner lui accorder un regard, lui grince : 
« Pas intéressé. »
Lyall, il vient sûrement se faire mousser d’un quelconque exploit auquel, en temps normal, Ana aurait renchéri en étalant ses propres faits d’arme. Ils se seraient charriés, d’abord, auraient ricané avant de monter progressivement le ton, s’offrant quelques coups de poing sur les épaules jusqu’à s’arroser de noms d’oiseaux en se défiant d’aller régler ça dans la cour, pour terminer par s’allier contre le premier type assez crétin pour venir s’en mêler et qui pourrait ensuite compter les raisons qu’il aurait eues de s’abstenir au nombre de dents qui lui en seraient tombées, mais…
« Pas ce soir. »
Pas ce soir, comme tous ces soirs.

_________________


― rock bottom

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Messages : 71 Voir le profil de l'utilisateur


Lun 2 Oct - 17:17


Lyall rentrait d’une journée de travail quand une pensée le traversa. Ça faisait un moment qu’il n’était pas passé à l’église. Il faut dire qu’avec son nouveau colocataire, qui tenait plus du gamin suicidaire qu’autre chose à vrai dire, il n’avait pas vraiment eu le temps. Petit con qui ne voulait pas se nourrir. Il ne comprendrait jamais les humains, ou les chimères dans son cas. Ça les dérangeait que son espèce mange la leur, alors qu’eux même traitait leur viande de la pire façon qui soit. Les goules n’alternaient pas entre élever des humains à la chaine et les considérer comme des animaux de compagnie eux. Ils les bouffaient et puis c’est tout. Avoir une relation avec un humain était juste écœurant pour lui. Alors oui il avait été légèrement occupé à essayer de forcer la petite goule à se nourrir normalement, ainsi qu’à changer de mentalité. Et clairement Ez en avait besoin vu comment il avait fini par dévorer sa réserve entière en une fois. Il allait devoir aller chasser d’ailleurs. Lyall n’aimait pas avoir faim, et il avait l’équivalent d’un bébé goule à s’occuper. Plus un clébard. Mais lui contrairement à son maître, était plutôt simple à vivre avec.

Lyall fit demi-tour et laissa ses pieds le guider sur un chemin qu’il connaissait par cœur. Il ne se rappelait pas de la première fois où il avait posé le pied dans le QG des Ravageurs. C’était son père qu’il y avait emmené. Ou bien était-ce sa mère ? Il ne se rappelait plus. Il ne gardait de cette époque-là qu’une impression de chaises trop hautes et d’une odeur de café persistant dans l’air. Le lieu n’avait pas vraiment changé avec le temps. Le jeune homme arrivait juste à distinguer les effluves de sang présent un peu partout dans le bâtiment maintenant. Il pouvait les sentir de l’entrée actuellement. Lyall poussa les portes, et pénétra dans Woodward tout en observant l’endroit. Comme d’habitude, il n’y avait pas grand monde. Simple question de sécurité. Presque déçus, il ne vit aucun membre de sa famille. Il allait devoir appeler rapidement Ma avant qu’elle ne vienne lui arracher les yeux elle-même. Pour une femme si frêle, sa mère était juste terrifiante des fois. Le jeune homme repéra cependant une connaissance et sentit un sourire en coin s’étirer sur son visage. Anastase était présent. On pouvait dire qu’ils étaient pratiquement amis. Les deux hommes avaient le même avis concernant la vie : les Goules étaient en haut de la chaine alimentaire et les humains ne servaient que de nourriture. Ana était également un concurrent de chasse amusant également. L’homme était doué. Très doué même. Et Lyall ne savait jamais qui allait attraper sa proie en premier lors des parties de chasses organisés par les Ravageurs. L’homme se savait bon, mais Ana en avait fait son métier. Ce qui ne rendait le chalenge que plus grisant.

Lyall s’assit à côté de lui et, son sourire en coin toujours présent, ouvrit la bouche pour le saluer à leur façon (un salut qui ressemblait plus à une insulte des fois), quand il se fit couper. « Pas intéressé. » Le jeune homme ferma la bouche et pencha la tête sur le côté pour mieux observer son voisin. L’homme avait l’air tendu. Plus que d’habitude. S’il serrait légèrement plus sa chope, celle-ci exploserait sans aucun doute. Il ne l’avait même pas regardé. Quelqu’un avait pissé dans son café ce matin ou quoi ? « Pas ce soir. » Lyall réfléchit un instant avant qu’il ne trouve la réponse. On était la pleine lune. Il ne savait pas quel était le problème entre Anastase et la pleine lune, il n’avait jamais demandé et concrètement il s’en foutait. Il savait juste que l’homme était toujours d’une humeur massacrante durant cette période. Lyall émit un petit bruit dans le fond de sa gorge pour lui signifier qu’il l’avait entendu. « Je peux rester là ou bien tu préfères que je dégage ? » Se lever pour aller chercher une nouvelle chaise le faisait chier. Surtout qu’il avait faim. Mais il préférait ça à se faire détruire la mâchoire par Ana. Les dents étaient toujours emmerdantes à repousser.
Revenir en haut Aller en bas
 

that time of the month

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Los Angeles Clippers Time
» Mahjong Time
» ZELDA The hero of time "le film".
» [ZEN] Time Sieve
» Optic Gun TIME CRISIS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OF FLESH AND BONE :: SO THIS IS YOUR WILDERNESS :: midtown :: woodward presbyterian church-