soutenir le forum

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | .
 

 Paint it black. (Milo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Messages : 29 Voir le profil de l'utilisateur


Mer 11 Oct - 16:33


Sa mâchoire s'active, son regard reste rivé sur la rue menant directement à la station de police. Elle attend depuis une heure déjà, et n'est pas censée commencer avant une autre heure. Finalement, elle avale le cube d'abats alors qu'au même moment, une portière s'ouvre, un corps est poussé sur le trottoir, incapable de bouger. Kate ne tarde pas ; aussitôt, elle se met en route pour suivre cet inconnu, celui-là même qui semble vouloir aider l'enquête sur le Ghoul Gist. Et de l'aide, elle en a bien besoin tant cette affaire et à se tirer les cheveux. Elle est pas conne pourtant, Kate. Au contraire, elle est plutôt futée et Marlo l'est tout autant. Alors à eux deux, ils devraient avancer ; sauf que chaque piste semble mener à une impasse, de quoi alimenter la frustration de la brune. Elle qui est si consciencieuse, qui s'acharne encore et encore pour faire un travail impeccable, la voilà comme bloquée, à la recherche du moindre indice pouvant l'aiguiller. Et elle n'est pas la seule. Il y a eu ce rappel, quelques jours plus tôt, celui fait par son chef. Il a bien fait comprendre au duo d'inspecteurs qu'il devenait urgent d'obtenir des résultats, au moins un début de piste viable, ne serait-ce que pour éviter une panique générale de la population, pour avoir des réponses à donner à la hiérarchie, aussi. Alors la veille, Kate avait décidé qu'il était temps de confronter ce fameux Pluton. Elle ne savait pas qui se cachait derrière ce pseudonyme et peut-être aurait-il mieux valu qu'elle prévienne Marlo. Seulement, elle le connaissait et savait bien qu'il aurait voulu l'accompagner. Sauf que ça aurait pu être dangereux, bien plus pour Marlo que pour elle. Il pouvait s'agir d'un piège visant à droguer les inspecteurs responsables du dossier sur le Ghoul Gist, après tout. A priori, Kate ne risquait rien – du moins c'était ce qu'elle supposait – alors elle préférait épargner son partenaire d'un danger éventuel. Nul doute qu'il lui passera un savon à son retour, mais elle lui expliquera – et, au besoin, lui offrira une boîte de pâtisseries pour se faire pardonner. Elle aurait tout aussi bien pu arrêter l'individu directement à la station de police, l'obliger à la suivre, sauf qu'elle ignorait si cette personne serait volontaire pour lui fournir des réponses dans un tel contexte. Kate préférait prendre ses précautions et mettre toutes les chances de son côté.

Au final, la voiture s'arrête et Kate en fait de même, se garant à une distance raisonnable de l'inconnu. Elle le laisse sortir de sa voiture sans bouger, l'observant simplement. Il a l'air un peu plus jeune que lui, et il ne semble pas qu'elle l'ait déjà croisé auparavant. Elle l'observe prendre refuge dans une librairie et, enfin, la détective sort à son tour. D'un pas pressé, elle progresse jusque la librairie et y rentre. Elle détecte rapidement l'inconnu et, presque aussitôt, une odeur familière vient lui chatouiller les narines. Chimère. Elle presse le pas et va à sa hauteur pour lui présenter son badge. « Détective Fitzpatrick, brigade des stupéfiants. » se présente-t-elle. Plus pour la forme qu'autre chose. Elle range son badge. « Mais ça, ça doit pas vraiment être une surprise, pas vrai, Pluton ? » qu'elle dit en insistant sur ce dernier mot, veillant tout de même à dire ça suffisamment bas pour que lui seul ne l'entende. Elle ne tient pas spécialement à lui causer d'ennuis. Kate, elle veut juste des réponses et elle compte bien faire ce qu'il faut pour y parvenir.

_________________
« Thunderstruck »
Monsters exist, but they are too few in number to be truly dangerous. More dangerous are the common men, the functionaries ready to believe and to act without asking questions.
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Messages : 142 Voir le profil de l'utilisateur


Jeu 12 Oct - 16:42


astral plane
kate fitzpatrick & milo hopkins
L’heure bleue. De toutes les heures de la journée, elle était indéniablement la plus calme. Croisement parfait entre celle où les animaux nocturnes se couchent et celle où les autres se reveillent. Toutes les rues étaient désertes, imposant une sorte de tension aussi poétique que sombre à la ville. Détroit prenait des airs de ville fantôme, tandis que quelques part une vieille coccinelle jaune s’arrêta à cheval sur un trottoir. Milo, comme toute personne normalement constituée, ne serait pas contre l’idée de rejoindre son lit, histoire de dormir ne serait-ce que quelques heures. Seulement, il avait quelque chose d’important à faire, une chose qu’il ne pouvait de toute évidence pas faire à une autre heure de la journée. Ce n’était pas la première fois que le chasseur effectuait ce genre de livraison et d’une certaine manière il commençait à être rodé.

Après avoir rapidement replacé son bonnet sur sa tête, il s’extirpa de la voiture et se dirigea en direction du coffre. A l'intérieur, on pouvait y trouver un homme, ou plutôt une marmule imposante menottée et parfaitement endormie. Un homme qu’il avait coincé un peu plus tôt dans la nuit et qui était d’une quelconque manière à ce nouveau réseau qui prenait discrètement de l’importance dans les coulisses de Détroit. La ghoul gist était une menace pour les citoyens et bien qu’il ne soit qu’un chasseur, Milo essayait de faire en sorte d’éradiquer le danger. Ne chassant rien d’autre que les osseux, il se contentait la plupart du temps de remonter les quelques pistes qu’il trouvait et d’attraper les coupables pour les envoyer aux autorités concernées.

Pour le moment, Milo ne trouvait que quelques revendeurs de bas étages, encore bien loin des principaux. L’origine de cette drogue était encore un mystère et la difficulté à trouver des pistes n’annonçait rien de bon. Les quelques personnes interrogées, même sous la force n’avaient pas beaucoup éclairées le problème et après plusieurs moins d’investigation, il n’avait finalement pas beaucoup avancé. Et bien que Milo adorait être le meilleur, il espérait sincèrement que les forces de l’ordre en sachent un peu plus que lui. D’ailleurs, c’était principalement pour cette raison qu’il livrait absolument toutes les personnes qu’il trouvait, priant pour que cela puisse faire avancer les choses.

Après avoir tiré le corps du coffre, puis traîné sur le trottoir pour le déposer comme un vulgaire colis fedex juste devant la porte, Milo l’attacha correctement à un poteau, afin d’être sûr que s’il se réveille, il ne puisse partir. Une fois le paquet déposé, il remonta rapidement dans sa voiture et ne traîna pas plus longtemps devant le batîment. Le moteur démarra au quart de tour malgré l’âge et en quelques minutes seulement, il avait déjà quitté les lieux.

La voiture s’aventurait dans les rues désertes, tandis que ses yeux se posèrent sur sa montre. Il était encore trop tôt pour travailler et trop tard pour dormir, un dilemme qui annonçait déjà la longueure de la journée qu’il allait passer. Après quelques minutes de réflexion à un feu, il décida de se rendre au boulot pour se boire un café et du coup ouvrir un peu plus tôt, histoire de s’occuper un peu. La route lui sembla durer une éternité et quand il arriva enfin à côté de la boutique, il ne put s’empêcher de lâcher un long soupire. Pluton n’avait pas dormi de la nuit et voyait mal comment il allait faire pour tenir toute la journée éveiller dans une librairie.

Malgré tout, il poussa la porte de l’enseigne, tourna le panneau pour annoncer que c’était ouvert et se dirigea mécaniquement vers la machine à café pour se faire du carburant. Le premier client n’était pas prêt d’arriver, du moins c’était ce qu’il pensait avant d’entendre la clochette de l’entrée résonner à travers les étagères. Pivotant assez rapidement en direction de ce client décidément trop matinal, il tomba nez à nez avec une brune qu’il ne connaissait pas. Cette dernière lui agita un badge sous le nez et il ne lui fallu pas plus longtemps pour comprendre qu’il avait été suivi. Bien que Milo ne se soit jamais réellement caché, il n’avait pas réellement envie de faire tomber le masque aussi facilement et préférait que Pluton et lui restent dissocié un poil plus longtemps. « Je ne vois pas de qui vous parlez, par contre les rayons mythologie et astronomie c’est au fond. » Tout en adressant un léger sourire en coin, il attrapa la cafetière pour remplir son mug favoris. « Un café ? » Comme toujours, le chasseur aimait diriger la conversation et même s’il pouvait bien avoir des problèmes, il continuait de jouer avec le feu.


_________________
" i want pluto to be a planet again " Whoever fights monsters should see to it that in the process he does not become a monster. And if you gaze long enough into an abyss, the abyss will gaze back into you.
Revenir en haut Aller en bas
 

Paint it black. (Milo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» C'est l'histoire d'un mec.. Black-mamba.
» black-tonetone
» Ma liste Black Templar pour le tournoi du Mesnil
» Chapitre de motards / Désormais des black templars :)
» mono black Discard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OF FLESH AND BONE :: SO THIS IS YOUR WILDERNESS :: midtown-