soutenir le forum

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | .
 

 I was broken from a young age (Temoe)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Messages : 115 Voir le profil de l'utilisateur


Mar 22 Aoû - 22:08


Temoe Makoa
Singing from heart ache from the pain. Take up my message from the veins.
PATRONYME : Temoe Makoa, patronyme polynésien trahissant les origines de sa mère, et probablement la seule poésie de son existence. ÂGE: 18 ans. Juste assez jeune pour s'attirer encore quelques clémences, et juste assez vieux pour qu'on ne se préoccupe pas de lui, pour un tant soit peu qu'on l'ait déjà fait. (DATE ET LIEU DE NAISSANCE Né à Détroit, dans un appartement miteux de Springwells Village, sous la responsabilité de cette mère ruinée qui n'aura finalement jamais eu la décence de se souvenir du jour exacte de sa naissance. Sauf qu'il lui en fallait bien une, pour le mettre dans le système, elle décida que le 9 juin, l'univers lui avait fait don de ce fardeau.  ORIGINES   Moitié américaine, moitié polynésienne. Sa mère jouant de ce charme exotique, l'unique qu'elle possède, pour appâter les hommes. C'est sans doute ainsi qu'elle aura réussit à mettre la main sur l'homme qui aura transmit le génome américain à son morveux, les cheveux roux venant en bonus. OCCUPATION Musicien de rue, voleur à la tire, chapardeur effronté, enfant laissé à lui-même dans la brutalité et l'indifférence des rues de Détroit, où il erre depuis beaucoup trop jeune. Plus banalement dit, un fardeau de la société. STATUT CIVIL Parce qu'il le protège jalousement, son cœur déjà trop endommagé, il se dit désintéressé, ne cherchant rien de plus qu'un peu de tendresse passagère, quand sa solitude ne lui sied plus. ORIENTATION SEXUELLE Des hommes et des femmes, il ne fait aucune différence, Temoe aimera ceux qui daigneront bien l'aimer. SITUATION FAMILIALE   Sa mère, paumée et indigne, qui n'aura jamais fait aucune différence qu'il soit là ou qu'il disparaisse. Son père, qui ignore toujours son existence, bien que Temoe sache très bien qui il est. S'il n'a jamais osé l'approcher, se contentant de l'observer de loin, c'est qu'il préfère ne pas exister à ses yeux que de risquer un rejet. PARTI Habitué à l'indifférence de sa propre espèce, Temoe a développé une fascination pour les goules, mais sans pour autant chercher à s'en approcher, stoppé par un instinct de survie qu'il doit à la rudesse et à la violence des gens gravitant autour de son existence. Il ne prendra pas parti, il ne se mettra jamais volontairement dans une situation où il devrait avoir à confronter quelqu'un ou quelque chose. Ou du moins c'était vrai, jusqu'à récemment... TRAITS DE CARACTÈRE Débrouillard - Borné - Menteur - Discret - Indépendant - Méfiant - Réactif - Curieux - Effronté - Astucieux - Farouche - Désillusionné - Versatile - Lunatique - Manipulable  
CHRONOLOGIE

06/1999:Naissance décrétée de Temoe, parce que de toute évidence, ça n'a pas été assez douloureux pour qu'elle se souvienne de la journée précise. 02/2005: Le nouveau copain de sa mère est un taré, pour changer. Il veut bien de la femme à baiser, mais du gamin à nourrir, il s'en passerait bien. Temoe se met en tête de se trouver un vrai père, comme ceux des autres gamins du quartier. 05/2005: Deux mois d'insistance, c'est tout ce qu'elle aura supporté avant d'échanger l'identité du paternel contre la silence de son mioche. Temoe comprend le message, il ferme sa gueule, mais il a mieux à faire de toute façon; trouver son père. 2007: Cette fois il est convaincu de l'avoir trouvé, c'est lui, il le sait. Tout ce qu'il lui reste à faire c'est aller le voir, lui dire qu'il est son fils et que le 15e nouveau copain de sa mère est un enculé, toujours pour changer. Il ne le fera pas, bien entendu. Non. Il n'est pas assez bien pour lui, pas assez bien pour être son fils. 2009: C'est à traîner dans la rue qu'il passe déjà la majorité de ses journées, personne ne se souci de le savoir à l'école ou non, de connaitre ses occupations, ou de savoir s'il a été dévoré par une goule ou pas. 2014: Il ne pensait pas qu'il pouvait se briser, son cœur, et pourtant...


SOUS LE CARMIN

pseudo: lazare. âge: feu la jeunesse. code du règlement:   . avatar : KJ Apa. crédit: tumblr.


i. Il l'a chouré chez un antiquaire quand il avait à peine 6 ans, et ne l'a jamais quitté depuis, s'y accrochant comme s'il y avait déposé son âme et qu'il avait peur qu'on la lui ravisse. Son harmonica, sa précieuse, seule richesse qu'il considère posséder, même si elle ne vaut probablement pas grand chose. II.  Les gens lui ont toujours fait peur, très peu ont eu la chance d'apprivoiser sa méfiance, de passer les portes, de cette indifférence mensongère, qu'il claque dès qu'on essaie d'entrer dans son monde. Être seul, ce n'est jamais ce qu'il a voulu, c'est seulement qu'on ne lui a jamais apprit à faire confiance. III. Et pourtant, qui aurait cru qu'il l'aimerait autant? Qu'il s'y laisserait prendre si facilement? Enfant vulnérable s'accrochant à l'idée que pour une fois ce serait différent, qu'on l'aimerait vraiment. Dans ses silences, il lui donnait son cœur, le pouvoir d'en faire ce qu'il voulait. IV. Et de cette audace, il ne lui resta que de la douleur, seule constante de son existence quand, du jour au lendemain, il ne resta plus rien et qu'il regretta d'y avoir cru, un peu plus à chaque jour, remplaçant chaque larme par un peu plus de colère. V. Sa mère, il pourrait en parler durant des heures, il n'aurait sans doute pas assez de sa vie pour la fracasser de ces reproches qu'elle mériterait pleinement d'avoir. Il préfère cependant ne pas en parler, préfère rester simple et résumer les choses en un mot; pétasse.  VI.  Les goules, les monstres, ça le fascine depuis toujours, depuis enfant. Tantôt il les dessinait, tantôt, il s'imaginait être l'un d'eux, parce qu'en être un, aurait rendu tellement plus soutenable l'indifférence et le rejet des gens à son égard. Il aurait été différent, ç'aurait été compréhensible, à défaut d'être excusable. VII.  Les problèmes, il a toujours su les éviter et ce même si on aurait vite eu fait de parier le contraire. Presque un miracle, qu'après une enfance à errer et vagabonder dans les rues de Détroit, il n'ait jamais fini dévoré par quelques êtres malveillants. Il dira que c'est parce qu'il connaît les rues de la ville mieux que sa chambre elle-même, mais il ne sait pas toute la vérité…  VIII.  Si la musique est son plus honorable talent, celui d'être capable de chaparder pratiquement n'importe quoi est, de loin, son plus pratique. Au fils des années, Temoe est devenu un voleur de talent, que ce soit pour vider les poches des gens ou pour subtiliser de la marchandise sur les tablettes, rien ne semble à son épreuve. Avec une petite pointe de fierté, il appelle ça "faire baisser le coût de la vie", et ce bien qu'il se garde de le crier sur les toits. Il préfère le voir ainsi que d'admettre que plus souvent qu'autrement, il volait par nécessité, parce qu'il devait bien manger et s'habiller et que ce n'était pas sa mère et ses multiples petits-amis qui allaient pourvoir pour lui. IX.  Temoe, aujourd'hui, n'a plus rien à voir avec le garçon qu'il était il y a trois ans. Plus sombre, plus agressif, plus téméraire, il attaque là où il fuyait toujours, réplique là où il s'était toujours tu. Il plonge dans ces travers qu'il s'était toujours promit d'éviter, clamant qu'il ferait mieux que sa génitrice. Il se rend compte que ce n'est pas si simple, que ceux qui affirme que les enfants ne se définissent pas par leur parent n'ont pas entièrement raison. C'est peut-être vrai pour certains, mais quand on vient de Springwells Village, les espoirs sont futiles. Les parents coulent et les enfants coulent avec eux.  X.  Tenter de l'emmerder sur la couleur de ses cheveux est une véritable perte de temps. Si Temoe a accumulé les complexes à travers son enfance, le roux de sa tignasse n'en a jamais fait partie. Il les aime comme ça ses cheveux, et si vous ne les aimer pas, il vous sommera simplement d'aller chier quelque part où il ne vous sentira pas. XI. S'il a perdu beaucoup de son innocence durant les dernières années, il n'a rien perdu de sa fierté. Temoe est d'accord avec le fait d'échanger sa musique contre la générosité des passants, ou encore avec le concept de prendre lui-même ce qui ne lui appartient pas, mais attention, lui offrir de l'aide gratuitement, par simple bonté de cœur ou par pitié, est une véritable insulte pour lui et il ne se gênera pas de le refuser. Il s'est toujours entêté à se débrouiller seul et s'accroche à l'idée qu'il n'a besoin de l'aide de personne. XII. Son père, il a toujours l'intention d'aller lui parler, il le fera demain, la semaine prochaine, le mois prochain, peut-être l'année prochaine. Il n'a pas le courage, il le perd chaque fois qu'il l’aperçoit,
cet homme si immaculé dans son tuxedo qui doit valoir une fortune,
cet homme qui parle aussi bien qu'un avocat et qui marche la tête haute, comme si le monde lui appartenait. Honnêtement, qu'est-ce qu'il en aurait à foutre d'un voyou comme Temoe? Il doit probablement avoir des enfants parfaits qui l'attendent à la maison. XIII. Y'en a qui sont accroc à la came, Temoe lui, il est accroc aux bonbons en poudre acidulée. Les commerçants de son quartier ont d'ailleurs vite comprit l'idée, et les garde désormais derrière le comptoir. Blaireaux.

_________________

ALL THESE YEARS I'VE BEEN SEARCHING, FOR WHO I'M SUPPOSED TO BE. ALL THAT TIME I'VE BEEN WASTING, 'CAUSE I WAS RIGHT IN FRONT OF ME. OH, IT'S A CROOKED OLD TRADITION, BY A MASTERFUL MAGICIAN. BUT IN ALL THIS TROUBLE I'VE MET, I HAVEN'T GOT ONE SINGLE REGRET, NO - Yesterday , Imagine Dragons



Dernière édition par Temoe Makoa le Sam 16 Sep - 8:50, édité 32 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Messages : 115 Voir le profil de l'utilisateur


Mar 22 Aoû - 22:09


To be continued
If you're afraid of falling, then don't look down
Hooligan.

_________________

ALL THESE YEARS I'VE BEEN SEARCHING, FOR WHO I'M SUPPOSED TO BE. ALL THAT TIME I'VE BEEN WASTING, 'CAUSE I WAS RIGHT IN FRONT OF ME. OH, IT'S A CROOKED OLD TRADITION, BY A MASTERFUL MAGICIAN. BUT IN ALL THIS TROUBLE I'VE MET, I HAVEN'T GOT ONE SINGLE REGRET, NO - Yesterday , Imagine Dragons



Dernière édition par Temoe Makoa le Lun 4 Sep - 8:52, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Messages : 169 Voir le profil de l'utilisateur


Mer 23 Aoû - 17:22


ces choix de gif
DAMNBOI
( fiston )

_________________


i would know him in death
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Messages : 115 Voir le profil de l'utilisateur


Mer 23 Aoû - 20:36


PÔPA!!

_________________

ALL THESE YEARS I'VE BEEN SEARCHING, FOR WHO I'M SUPPOSED TO BE. ALL THAT TIME I'VE BEEN WASTING, 'CAUSE I WAS RIGHT IN FRONT OF ME. OH, IT'S A CROOKED OLD TRADITION, BY A MASTERFUL MAGICIAN. BUT IN ALL THIS TROUBLE I'VE MET, I HAVEN'T GOT ONE SINGLE REGRET, NO - Yesterday , Imagine Dragons

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Messages : 50 Voir le profil de l'utilisateur


Mer 23 Aoû - 21:47


T'es roux de partout ?

_________________


― orphan memories
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Messages : 115 Voir le profil de l'utilisateur


Mer 23 Aoû - 21:59


Tu devrais le savoir, non?

_________________

ALL THESE YEARS I'VE BEEN SEARCHING, FOR WHO I'M SUPPOSED TO BE. ALL THAT TIME I'VE BEEN WASTING, 'CAUSE I WAS RIGHT IN FRONT OF ME. OH, IT'S A CROOKED OLD TRADITION, BY A MASTERFUL MAGICIAN. BUT IN ALL THIS TROUBLE I'VE MET, I HAVEN'T GOT ONE SINGLE REGRET, NO - Yesterday , Imagine Dragons

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Messages : 50 Voir le profil de l'utilisateur


Mer 23 Aoû - 22:02


J'ai oublié, va falloir me rafraîchir la mémoire

_________________


― orphan memories
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Messages : 115 Voir le profil de l'utilisateur


Mer 23 Aoû - 22:07


C'est vrai que ça a poussé depuis

_________________

ALL THESE YEARS I'VE BEEN SEARCHING, FOR WHO I'M SUPPOSED TO BE. ALL THAT TIME I'VE BEEN WASTING, 'CAUSE I WAS RIGHT IN FRONT OF ME. OH, IT'S A CROOKED OLD TRADITION, BY A MASTERFUL MAGICIAN. BUT IN ALL THIS TROUBLE I'VE MET, I HAVEN'T GOT ONE SINGLE REGRET, NO - Yesterday , Imagine Dragons

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Messages : 50 Voir le profil de l'utilisateur


Mer 23 Aoû - 22:08


On parle toujours des pwals ou...

_________________


― orphan memories
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Messages : 115 Voir le profil de l'utilisateur


Mer 23 Aoû - 22:10


J'ai grandit de partout

_________________

ALL THESE YEARS I'VE BEEN SEARCHING, FOR WHO I'M SUPPOSED TO BE. ALL THAT TIME I'VE BEEN WASTING, 'CAUSE I WAS RIGHT IN FRONT OF ME. OH, IT'S A CROOKED OLD TRADITION, BY A MASTERFUL MAGICIAN. BUT IN ALL THIS TROUBLE I'VE MET, I HAVEN'T GOT ONE SINGLE REGRET, NO - Yesterday , Imagine Dragons

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Messages : 50 Voir le profil de l'utilisateur


Mer 23 Aoû - 22:11


Aïe

_________________


― orphan memories
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Revenir en haut Aller en bas
 

I was broken from a young age (Temoe)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [SOLVED] microphone broken? solid red lights
» Personal Color ~ The young girl and the little girl of Hakurei
» already broken; already gone ••
» Damien Ethan Bardford ☮ Living young, wild and free
» [Mélée] Bran the Broken - 2ème CE Stahleck 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OF FLESH AND BONE :: SEE HELL IS EMPTY :: METALLIC TASTE :: LIE DOWN IN THE BLOOD-