soutenir le forum

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | .
 

 (M/GOULE) JACK O'CONNELL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Messages : 169 Voir le profil de l'utilisateur


Mer 6 Sep - 17:10


MOSE
jack o'connell, non négociable
NOM ET PRÉNOM : Le nom de famille est totalement au choix, pour autant que ce soit quelque chose qui gronde, qui claque, qui sort des entrailles. Moris, de prénom. Moris, car il porte le prénom de son père, de son grand-père, et des autres avant eux. Mose que les gens disent, depuis le temps. Mose toujours, tout le temps ; pour la moisissure, pour la crasse. Et Momo, par un certain enfoiré.  ÂGE : vingt-sept ans DATE ET LIEU DE NAISSANCE : C'est dans la crasse de détroit, de mexicantown, que le clebs est né. Il a grondé dès les premières secondes, en 1990. Maman, épuisée, s'est allumée une cigarette pour décompresser, et papa, écoeuré, a haussé le volume de la télévision pour ne plus l'entendre chialer. ORIGINES : La barbe tourne un brin au roux, mais il est pas écossais, ni irlandais, ni rien de tout ça. Ou plutôt, occupation : Petit dealer depuis quelques années déjà, il fait pousser sa weed dans leur appartement. Mose espère également créer sa propre ligne de vêtements underground un jour,  mais pour le moment, il se contente de porter ses t-shirt dans ses vidéos à la con lorsqu'il rap un brin et qu'il ose se filmer pour sa chaîne youtube peu connue. STATUT CIVIL : À lui, à jamais. Plus de dix ans qu'ils sont ensembles et qu'ils se dévorent l'un l'autre sans fin. À son annulaire, un tatouage tremblant fait par un artiste pourri, une alliance pour montrer qu'ils s'appartiennent.   ORIENTATION SEXUELLE : À 12 ans il passait ses soirées à se branler sur les vidéos de youporn, xvideos et redtube sans trop avoir la tête aussi joyeuse que la queue. À 15 ans, il a embrassé Jehan pour la première fois, brusquement, sauvagement, et dans sa tête, le nirvana. (demisexuel) SITUATION FAMILIALE : Le père est le pire des salauds, la soeur aînée a coupé les ponts depuis longtemps, et la mère reste silencieuse. Autant dire que sa famille, c'est Jehan, leur pug de dix ans Piggy, et son perroquet nommé par Jeje Coco XX.  CONFORMITÉ : Goule non-recensée, car papa en a décidé ainsi pour lui il y a longtemps. Mose a longtemps - jusqu'à ses cinq ans - mangé la chair vendue par la famille Marr, et disons que la chose n'a pas réellement changé. Un Marr le nourrit encore.  PARTI : Il n'en a rien à foutre, tant qu'ils sont libres.   TRAITS DE CARACTÈRE :Mose a les bras lourds, le corps tendu, la mâchoire serrée. Mose dévisage les gens, gronde pour un oui, un non. Mose ne sait pas parler aux gens ; il y a quelque chose qui bloque dans sa gorge, une maladresse, une timidité qu'il casse derrière les mots puissants et les insultes grotesques. Mose était méchant, avant. Un enfant violent, aux poings sanglants et aux humeurs changeantes. Une petite racaille qui poussait les autres, pour être grand ; c'est qu'il était petit, alors il poussait fort, pour qu'on le croit grand. C'est que son père le poussait fort, à la maison, et poussait maman aussi, alors Mose a fait pareil, dans les jeux avec les autres enfants. Mose a travaillé sur lui, avec les années. Il a demandé pardon - à Dieu ? quelqu'un, en tous cas - et il a fait de son mieux. Il serre les poings encore souvent, et il gronde des insultes sans vouloir être méchant, car les mots sont nombreux dans sa gorge et les émotions aussi dans son coeur et ils veulent tous sortir en même temps, et il a du mal, encore, à démêler tout ça. Mose est un raté, un peu ; c'est un grand anxieux. Plus que les autres, selon lui. Avant il cognait, pour calmer l'émotion. Il cogne un peu moins, maintenant. Il travaille sur lui, aussi. Il est raté et anxieux, mais ça va; sa beuh lui calme les nerfs, et il est plutôt doué, pour la faire pousser. Et il parle de ses émotions, aussi ; enfin, il les écrit. Il baragouine quelques mots sur du papier et il le cache dans son bureau pour les rapper plus tard, quand Jehan est pas là. Il se filme, parfois. Il poste ses vidéos, parfois. Lorsque Jehan le voit, il lui sourit un peu bêtement, comme un con, et Mose lui dit de la fermer, à chaque fois. Il l'aime, ce gars.   CRÉDIT : LΛZΛRE
CHRONOLOGIE
1990 : Naissance de Moris dans l’hôpital le plus pauvre du quartier. La mère s'allume aussitôt une clope, et le père augmente le volume de la petite télévision dans le coin de la pièce. L'excitation est à son comble.
1993 : Rencontre entre Jehan et Moris. Les deux bambins apprennent à se côtoyer fréquemment de par leurs parents.
1996 : Découverte de la nature 'humaine' de Jehan. De par les paroles de son père envers la race inférieur et par peur de blesser son ami, Mose décide de s'éloigner de lui.
1996 à 2005 : Il se met à l'insulter, à le traiter de fragile, d'être faible, de nourriture. Jehan reste pourtant à traîner avec eux, accourt pour l'aider lorsque Mose tombe et se blesse. Mose gronde plus fort, pour le tenir à l'écart. Il a peur de le blesser. Il l'admire et le hait. Pendant des années, ils gravitent l'un près de l'autre, Mose frappant parfois Jehan, lorsque la colère - la peur - est trop présente.
2005 : Alors qu'il rentre de détention, Mose aperçoit une ombre chuter d'un haut immeuble et s'écraser. Lorsqu'il s'approche de la masse, il s'aperçoit qu'il s'agit de Jehan. Le coeur en chamade, les larmes sur les joues, il pleure mais ne parvient pas à hurler. Puis, Jehan ouvre les yeux, le crane s'étant reconstitué.
2005-2008 : Du jour au lendemain, les deux garçons redeviennent proches. Jehan n'est pas fragile, il ne le sera jamais. Mose ne peut pas lui faire de mal ; il est rassuré. Il promet de rester avec lui pour toujours. Ensemble, ils expérimentent les facultés de Jehan et Mose l'aide de son mieux, malgré le fait qu'il déteste le voir mourir. Il compte les secondes à chaque fois. Ils se mettent en couple en 2006, sans réelle demande, naturellement. En 2008, ils apprennent ce qu'il est. La même année, Mose commence à 'travailler' dans l'univers de la drogue.
2009-2013 : Jehan, un soir, lui parle d'un projet; d'aller à l'université pour devenir un agent du CCG. Mose se braque, Mose ne comprend pas. Jehan lui explique, alors; il veut savoir comment ils font, les armes qu'ils ont, comment ils opèrent pour neutraliser les goules. Il veut savoir comment le protéger entièrement. Mose écoute et malgré ses poings serrés et son ventre noué, approuve son choix. Le père de Jehan, lui, non. Ils déménagent ensemble en 2009 dans un appartement mi-miteux-, mi-confortable, au dessus d'un restaurant indien dans mexicantown. Mose commence à faire pousser sa propre beuh pour l'aider à payer ses études.
2013 : Jehan se fait frapper par une voiture sur le campus. Il quitte l'école quelques semaines plus tard, puis commence à travailler au Page Turner. Mose fait de plus en plus de ventes, se met à l'écrire - et garde même ses écrits - et ose rapper, parfois.
2016 : Création de sa chaîne youtube, pourtant le même nom que sa 'compagnie' de vêtements underground (nom au choix)  


jehan marr : Ils sont rien, ils sont tout. Ils sont des étoiles, des soleils et des trous noirs. Tout ça à la fois. Il suffit de les voir pour savoir; ils gravitent sans fin l'un autour de l'autre, au point tel où on se demande, sans trouver réponse, qui attire l'autre dans son orbite. Car ils sont soleils et étoiles. Ils sont petits et grands. Mais surtout, ils sont trous noirs. Deux grands néants s'attirant l'un l'autre, se dévorant lentement, se consumant entièrement. Jehan n'existe pas sans Mose. Mose n'existe pas, sans Jehan. Ils partagent chaque souffle depuis trop longtemps, maintenant. Ils s'enivrent l'un de l'autre, capturent le moindre souffle, ne laissent pas de place aux autres. Ils sont un tout, un ensemble. Ils se disent tout bas ; tu es à moi, je suis à toi. Ils se possèdent et ne sont qu'un, un ensemble flou auquel on ne parvient pas à différencier l'un de l'autre. Ils s'aiment purement, un peu malhabilement. Ils se dévorent - les crocs de Mose ont goûté la chair de Jehan de bien des manières - et se consument à en mourir - et il l'a tué, plusieurs fois, les larmes aux joues - pour s'aimer à ne plus finir.

Les sentiments de Mose envers Jehan sont tout sauf faux ; il tremble à le voir mourir, à voir perler son sang, et malgré les années, malgré le fait qu'il sait ; Jehan est immortel. Mose retient son souffle avec lui, lorsqu'il est mort, et compte les secondes pour calmer les battements de son coeur. Si un jour Jehan ne revient pas, alors il retiendra son souffle et mourra. Jehan ne cille pas, lorsque les doigts de Mose sont autour de son cou, serrant fort ; il l'observe avec une innocence dans l'oeil, une pureté dans l'âme, une folie dans le coeur. Il mime un je t'aime du bout des lèvres, la confiance trop présente. Jehan et Mose s'aiment et se le montrent comme on l'apprend à la dur ; un peu malhabilement.

anastase marr : Pendant trois ans, le gamin était tout le temps fourré chez les Marr, ce qui n’était pas pour déplaire à Ana, trop heureux de voir son humain de rejeton sympathiser autant avec une bonne petite goule. Et puis, du jour au lendemain, plus rien. Jehan n’en disait rien, mais évidemment, Ana finit par savoir le fin mot de l’histoire, et lorsqu’il comprit que Mose martyrisait son fils, il déclara qu’il allait le tuer. Pas le genre de « je vais le tuer » que tout un chacun peut lancer en l’air lors d’une crise de colère, non. Si Mose est toujours en vie à l’heure qu’il est, c’est parce que Giselle est intervenue auprès de son époux, lui ordonnant, ni plus ni moins, de ne pas s’en mêler. Suite à cela, Ana a cessé toute interaction avec les parents de Mose, y compris le commerce, ne pouvant se résoudre à mettre de la nourriture dans la bouche de ce petit merdeux qui osait faire du mal à son fils. Et quand Mose est finalement réapparu dans le tableau, c’est encore une fois Giselle qui a su, de force plus que de gré, canaliser la rage d’Ana. Alors, à défaut de ne pouvoir lui interdire l’accès à leur demeure, le patriarche a décidé de royalement ignorer le gamin, refusant de lui adresser la parole ou même le moindre regard lorsqu’il se retrouvait à squatter chez eux. Depuis le départ de Jehan pour aller habiter avec Mose, Ana s’efforce d’oublier l’existence de cette petite raclure, ça lui fait des pulsions meurtrières en moins.

rhea parrish : Mose et Rhea se sont rencontrés en 2007, quand la gamine errait dans les rues à la recherche d’un petit quelque chose pouvant lui changer la vie. Elle ne dormait pas beaucoup pour des raisons que Mose n’a pas voulu connaître et c’est avec une âme généreuse – ou vicieuse – qu’il proposa à la gosse un peu de sa production. Évidemment, ce n’était pas par gentillesse, mais plutôt par profit. Quoi de mieux que de rendre une jeune fille heureuse grâce à ce qu’il produit ? Devant ses yeux larmoyants, c’était sûr qu’elle ne connaissait personne capable de la fournir. Résultat des courses, ça fait environ dix ans qu’il est son unique fournisseur d’« ’herbe magique » comme elle aime si bien dire. Alors qu’au début ils ne partageaient qu’une relation cliente/vendeur, le caractère et la personnalité de Rhea permirent de fonder une relation un peu plus réelle – Mose est bien trop Mose pour tenter de sympathiser avec quelqu’un. Au départ, Rhea pensait que Momo était célibataire et totalement libre. Elle l’aimait bien, elle le trouvait beau (elle le trouve toujours) et surtout, elle le trouvait intéressant. Elle n’a pas hésité une seule seconde à faire du rentre-dedans puis bam, elle fit la connaissance de Jehan. Au départ, on va pas se le cacher, elle s’est pris une bonne branlée quand Jehan apprit qu’elle voulait se taper son mec et que Mose était on ne peut plus fidèle. Elle apprit de ses erreurs et en une semaine, elle tourna la page en venant s’excuser devant les deux amoureux un sourire aux lèvres et une bouteille dans la main. Elle s’est beaucoup attachée aux deux garçons qui parfois n’hésitent pas à la snober, la mettre de côté ou lui dire de dégager – sauf qu’elle revient tout le temps. Elle joue un peu le rôle de la troisième personne dans un duo, celle qu’on oublie un peu mais sur qui on peut compter. Elle n’a jamais hésité à rendre services à ces deux-là, c’est pourquoi depuis ses dix-sept ans, elle bosse pour Mose. Elle continue d’acheter sa production mais elle deal aussi – d’ailleurs, elle ne touche pas beaucoup de la somme finale mais elle s’en fout car l’adrénaline de pouvoir se faire choper à tous moments lui plaît énormément. Momo, c’est comme son sauveur. C’est ce mec un peu grognon qu’on aime bien mais en même temps, qui fait flipper. Elle continue d’avoir peur de lui, mais pas que. Elle a la sensation de pas tout savoir sur ses deux copains, mais en même temps, pourquoi tout lui dire ? Rhea, c’est qu’une humaine. Une humaine qui bosse depuis deux-trois mois au CCG et au DRA, les deux organisations qui concernent le couple. Rhea c’est comme une ennemie, une ennemie qu’on a pourtant dans la poche.

_________________


i would know him in death


Dernière édition par Jehan Marr le Jeu 7 Sep - 19:03, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Messages : 169 Voir le profil de l'utilisateur


Mer 6 Sep - 17:11


HOOOLA TOI JE J'AIME, TOI QUI LIS CE BB PERF      

AVATAR
Comment dire non à Jack O'Connell  ?   Il a capturé mon coeur, en Mose. Il est parfait pour le personnage    :ko: Donc voilà ; très très difficilement négociable. Après, je peux être consciliente avec Dudley O'shaughnessy mais Jack a totalement mon coeur. Et puis, t'as vu ma sign ?    j'ai d'autres merveilles du genre à te faire découvrir   Sinon attention, je veux pas non plus des gifs/avatar par millier de Jack en mode Cook de Skins. Le personnage a 27 ans, pas 17, faut être crédible quand même  

PERSONNAGE
mose a grandi avec un père violent, donc il a copié son comportement pendant l'enfance et l'adolescence. timide, maladroit, anxieux, il a longtemps préféré frappé plutôt que parler, car il a du mal à trouver ses mots pour s'exprimer. avec jehan, il a pu sortir un peu de ce cercle vicieux là. mose garde encore des paroles brusques - il insulte facilement - et de lourds silences, mais il ne répond plus par la violence. les mots lui manquent encore. disons qu'il a pas mal de travail à faire encore, et c'est ce qui le rend parfait. il est une goule, certes, mais il reste 'humain' dans un sens. je ne vois pas mose chasser des gens pour le plaisir, mais par besoin s'il le faut, pour se protéger ou protéger jehan. il se nourrit de la chair qu'il peut acheter, du CCG ou d'ailleurs, et déteste lorsqu'il doit se nourrir de jehan - la chose est arrivée à quelques fois, lorsqu'ils n'avaient pas d'argents - il aime sa vie simple, il a certains rêves qu'il pense stupides - ou plutôt, il croit que les gens les trouveront stupides -.

LIENS
je préfère être directe et franche pour le lien jehan/mose; on va pas les fucker. ils s'aiment, ils vont pas se tromper, ni se laisser. ils vont pas voir d'autres gens, ni faire les cons. mose est demisexuel, il a connu que jehan, et jehan est encore pire dans son cas, alors la tromperie et compagnie, c'est impossible.   c'est pas sur cet aspect là que je veux les jouer. non, en fait ; si tu as compris, mose et jehan, ils sont co-dépendant. ils respirent l'un de l'autre, ils pensent en nous, ils disent s'appartenir l'un à l'autre. ça pourrait être mignon, sauf que ça l'est pas tant que ça. ils doivent apprendre à être jehan et mose, et non une paire. ils doivent apprendre à coexister en étant l'un avec l'autre, sans s'envahir l'un l'autre. ils doivent comprendre, découvrir qu'ils peuvent marcher main dans la main, être sans s'unir entièrement tout le temps. comprendre qu'ils n'ont pas besoin d'être tout le temps là avec l'autre, de tout le temps savoir ce que l'autre fait. ils doivent apprendre à bien s'aimer, à s'aimer sainement, et pleinement.   apprendre à grandir individuellement, et non pas seulement en étant jehan et mose. mose doit savoir être mose sans jehan, et pareil pour jehan.   c'est pas un truc que j'ai vu souvent sur les forums, et j'trouve que ça pourrait totalement être un aspect intéressant à exploiter  

PRÉSENCE / RP
je demande pas la lune, tu vois. une ou deux réponses par semaine, tu fais mon bonheur. je demande pas des milliers de mots, j'aime court et moyen, trop long c'est parfois trop, peut-être, on passe à côté de l'essentiel. après, si on se laisse envahir par les feels, je hurle pas, je meurs d'amour, plutôt   viens me dire coucou, fais toi des amis, ne disparais pas. sois honnête, et amuse toi  :cat1:

AUTRE
JE T'AIME DEJA allez faut le prendre, ce petit. il est trop parfait, jeje et momo sont parfaits, ils sont si secrets, eux contre le reste du monde entier. allez viens. ils vont s'ouvrir au monde, sortir de leur tanière, grandir un peu, sortir de leur cocon, déployer leurs ailes et s'aimer j'ai tellement de projets pour eux, pour nous, je t'attends.

_________________


i would know him in death
Revenir en haut Aller en bas
 

(M/GOULE) JACK O'CONNELL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Charlotte Anais Marchand
» Jack O' Connell ► Daniel C. Kane
» LES AVENTURES DE JACK BURTON...(N2TOYS) 2002
» Jack Daniels
» Ask Jack !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OF FLESH AND BONE :: SEE HELL IS EMPTY :: DESCENDANTS OF GIANT MEN :: ALL THE SINNERS CRAWL :: TOO LATE ; SPOILED MEAT-