soutenir le forum




actuellement en ville
Detroit, MI, USA
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez
 

 intrigue commune#1 : topic commun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

FLESH AND BONE
intrigue commune#1 :  topic commun Tumblr_n5w9qqVM921rs25p4o3_250
Messages : 322 Voir le profil de l'utilisateur
https://fleshandbone.forumactif.com


28.06.19 16:29
belle isle park, 4 juillet 2019 23h13
fin des feux d'artifice
fermeture imminente de l'île et de la fête foraine
Les employés de la fête foraine délaissent tranquillement leur poste de travail, les iris allant à l'occasion vers les feux d'artifice aux couleurs fières de l'Amérique éclairant les cieux, entre Détroit et Belle Isle Park. Les derniers éclats lumineux traversent le ciel, de moins en moins fréquents, annonçant la fin des festivités. Les manèges commencent à fermer, bien que certains tournent encore. Certains citoyens s'égarent encore près des stands de nourriture, quémandant un dernier hot dog ou un peu de popcorn, tandis que la plupart flânent sur le site, profitent de l'endroit pour les quelques minutes restantes. Les visages sont ornés de sourires, marqués par la fatigue ou des rougeurs venant du soleil. Les yeux sont vitreux sous l'influence de l'alcool et du plaisir, et les voix se mélangent tandis que la foule vagabonde lentement dans la fête foraine sur le point de s'éteindre. Ni goules, ni humains, ni ajins ; ils sont tous Américains et fiers de l'être, en cette journée importante. Certains employés offrent des boissons gratuites, écoulent leur stock avant de fermer boutique. Au travers de la masse, plusieurs profitent des derniers feux, d'autres parlent encore en petits groupes. Nul besoin de courir, nulle envie de le faire ; tous savent qu'il n'existe qu'une sortie pour quitter l'île : le pont. Et si le parc ferme bientôt, celui-ci doit être envahi par les citoyens. La nuit est belle, le ciel revête encore les couleurs si patriotiques des États-Unis, et les cœurs sont comblés, pour la plupart.
La grande roue exécute de multiples arrêts ; elle laisse s'échouer sur la terre ferme ses derniers passagers, les chanceux ayant assisté aux feux depuis les cieux.


utilisez le dé "#1 état d'esprit" dans ce sujet  pour connaître votre état d'esprit avant de poster ici
n'oubliez pas de respecter les règles mises en place pour le fonctionnement
ne vous approchez pas du pont pour le moment
amusez-vous bien intrigue commune#1 :  topic commun 2863956101

Revenir en haut Aller en bas

Duran O'Keeffe
intrigue commune#1 :  topic commun Qz896tS
Messages : 143 Voir le profil de l'utilisateur


29.06.19 13:22
Il y a un noeud, dans ses tripes. Il pourrait venir de la hauteur à laquelle Duran se trouve ; ils sont au sommet de la grande roue, après tout, à attendre que les gens descendent. Quelques feux éclatent encore dans les cieux. Duran y porte ses yeux à l'occasion, les y laisse accrochés bien que, souvent, le regard coule vers Hannibal à côté de lui. Le ventre se tord un peu plus ; un mélange d'angoisse et de fatigue. Il n'a pas vraiment dormi au cours des derniers jours. Il n'a pas vraiment été calme dans les dernières heures pour des raisons pathétiques ; rendez-vous galant - romantique ? amoureux ? - prévu depuis quelques jours à cette fête foraine, Duran a conscience du tremblement de ses doigts et de l'anxiété vive de son coeur. Les battements sont agités. Le corps se braque au moindre mouvement venant du coréen, et le weed fumé au cours de la journée et la soirée n'aide rien à la chose. Il voltige ; il voltige entre l'angoisse et un semblant de calme, calmement anxieux, toujours sur le qui vive, les dents serrées, ne laissant que peu de mots s'évader, et les sourcils froncés. Le fait d'avoir vu Harlow dans la foule dans la dernière heure en compagnie de son foutu fleuriste (Hélios) n'arrange pas son état. on est là d'puis une éternité. Les mots sont à demi prononcés, à demi grondés. Il ouvre à peine la bouche. L'une de ses mains se serre contre la barre de métal les retenant et Duran se penche vers l'avant, dévisage le bas de la grande roue. Elle amorce un mouvement, se rend au prochain siège pour descendre les prochains passagers. Duran se braque un peu plus, serre les dents. Il ferme les yeux sur le coup, attend que le mouvement cesse tandis qu'ils descendent un petit peu, et expire quand ils cessent de bouger. Les yeux s'ouvrent et les paupières papillonnent, il tourne son attention vers Han sans pouvoir le regarder fixement. Le coeur bat fort ; il résonne dans ses oreilles, dans ses bras aussi. Duran l'entend si fort, il insupporte le bruit. quoi ? qu'il aboie, la bouche à peine ouverte. Le mot est bas; Duran ne lâche pas la barre de métal, tendu.

Spoiler:
 




when i traced the freckles on your back,
i told you
that i had run my finger through
dust from the countless stars and galaxies,
yet i had never seen a more
beautiful constellations

Revenir en haut Aller en bas

Margaux Dumas
intrigue commune#1 :  topic commun Tumblr_oy61w0PIN81qeey9xo3_400
Messages : 171 Voir le profil de l'utilisateur


01.07.19 20:33
"Allez encore dix minutes." Tu offres un sourire d'ange au jeune homme en face de toi tout en battant des cils, pas du tout disposée à reposer l'arc qu'il t'a donné il y a quelques instants de cela. Oui, l'arc est mal ajusté et les flèches ne sont pas assez bien taillées pour faire vraiment de dégâts, c'est juste un simple stand aux moyens limités, juste pour donner aux gens l'impression d'être des Robins des bois moderne. Et puis il y a toi qui sait vraiment t'en servir, toi, un short sorti exprès pour la température déjà trop élevée pour toi et qui a ce besoin d'avoir le meilleur score possible. Ou alors tu as trop apprécié le feu d'artifice ou tout le sucre qu'il y avait dans la barbe à papa hors de prix que tu t'es offerte, ça et les quelques bières que tu as descendues. Tu as déjà irrité ta compagnie de la journée -c'était quoi son prénom déjà- qui s'est éloigné il y a une demi-heure car il aurait voulu que les choses prennent une tournure un peu plus horizontale. Tant pis pour lui, toi tu n'as pas envie de partir, certes, tu n'avouerais jamais que c'est la première fête forraine où tu te rends en vingt cinq ans d'existence. D'où le besoin pressant de s'amuser, s'amuser et encore s'amuser. "Juste dix petites minutes. J'ai pas encore gagné l'ours en peluche géant, je tiens à le dire." Tu fais un signe de tête vers les récompenses qui ne sont pas encore rangées, juste parce que tu le peux, puis, plus décidée à faire jouer tes argments, tu sors un billet de ton portefeuille, histoire d'amadouer ce pauvre gamin de l'autre côté du comptoir qui a sûrement envie de rentrer chez lui. "... Regarde ce qui traine par là."


Spoiler:
 


Make big deposits, my gloss is poppin', You like my hair? Gee, thanks, just bought it, I see it, I like it, I want it, I got it...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Hannibal Yeats
intrigue commune#1 :  topic commun Large
Messages : 256 Voir le profil de l'utilisateur


02.07.19 15:11
La fraîcheur le tient à peine éveillé, tout en haut de la grande roue sur laquelle il ne voulait pas vraiment monter. Il ne sait pas pourquoi il a proposé ça, peut-être pour que Duran cesse de fumer – il a du mal à savoir combien de joints il a dans ses poches – ou ne se rabatte sur l’alcool en découvrant ses poches vides. Ça aurait été plus simple d’éteindre chacun des joints sur sa peau, mais il ne peut pas utiliser sa botte secrète à tous les coups. Donc, la grande roue. Sur laquelle il a du mal à garder les yeux ouverts. Peut-être qu’il appréhendait cette sortie plus qu’il ne s’autorisait à le croire, toujours est-il qu’il a fait beaucoup d’heures supplémentaires durant la semaine et a poursuivi ses recherches chaque nuit dans sa résidence universitaire, se concédant trois ou quatre heures de sommeil, parfois moins. Comme si se priver de sommeil allait ralentir le temps, ou endormir suffisamment sa conscience lorsque le jour fatidique arriverait. Il ne sait plus qui avait proposé la fête foraine, mais il est à présent assuré de détester cela, et les feux d’artifice qui s’achèvent trop lentement à son goût ne font que confirmer cela. Ils attendent leur tour pour quitter l’attraction – et quitter enfin cet enfer, pense-t-il – mais, ça aussi, c’est trop lent. Si lent qu’il pourrait s’endormir là, à cinquante mètres du sol, les pieds balançant dans le vide. Si seulement Duran n’était pas aussi agité à côté de lui. Duran qui grommelle, évidemment, et se penche beaucoup trop en avant. Han grimace, tend la main sans pour autant la poser sur l’épaule de son ami, lâche un soupir épuisé à la place qui attire son attention. Il lève les yeux au ciel à sa question agressive, attrape délicatement son poignet pour tenter de le détendre d’une caresse du pouce, néanmoins sans perdre son ironie mordante : Tu comptes faire quoi, sauter et te casser les deux jambes ? Tu seras en bas, certes, mais tu devras rester sur cette île. Il se retient d’ajouter à la con, réprime un bâillement en fin de phrase. Il se demande pourquoi il n’a pas proposé de rester chez Duran, il aurait pu dormir pendant qu’il galèrerait sur Portal, ses grognements l’auraient bercé au lieu de le tenir éveillé.

Spoiler:
 




Dernière édition par Hannibal Yeats le 05.07.19 11:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Harlow Vaughan
intrigue commune#1 :  topic commun 09a429772a70ccf9b9db8ed82838a3cb
Messages : 139 Voir le profil de l'utilisateur


05.07.19 11:00
Parfois, quand Harlow ne fronce pas les sourcils, on peut voir des étoiles dans le fond des yeux verts. C'est un secret bien gardé, si bien gardé qu'elle doit se détourner d'Helios quand elle réalise qu'il pourrait tout voir de cet air un peu idiot qu'elle a sur le visage. La faute au hot dog et à la glace aux couleurs du drapeau américain dévorés plus tôt ; la faute à Helios, aussi, même si elle ne l'admettra jamais. L'excitation venue avec les feux d'artifices se meurt délicieusement lentement tandis qu'elle se presse contre la rambarde qui la sépare de l'eau. L'eau, à la surface de laquelle les lumières dansent — et leur reflet se meut aussi, dans les pupilles noires. Je vais pas tarder, elle soupire doucement avant que son visage ne s'enterre brièvement dans les bras qu'elle a croisés sur la barrière. Le tatouage et la cicatrice qu'il est censé camoufler luisent sous la lueur douceâtre du réverbère. Tu devrais peut-être retrouver Arden, elle doit être quelque part là-dedans. Arden, la collègue qui leur a fait faux bond juste avant le feu d'artifice. La blonde jette un coup d’œil à la fête qui se termine derrière eux, aux stands où les ampoules colorées se ternissent et à la grande roue qui semble s'être suspicieusement arrêtée de tourner, de minuscules points colorés pourtant toujours coincés dans les nacelles. L'odeur sucrée des confiseries est encore pratiquement palpable, et Harlow hume l'air distraitement. Tu travailles, demain ? elle fait en expirant pour un peu se donner l'air de n'en avoir rien à faire, bien au courant pourtant de l'emploi du temps du foutu fleuriste. Qui semble un peu plus agité qu'à l'accoutumée, mais elle ne dit rien à ce sujet quand elle pose à nouveau les yeux sur lui. Elle pourrait partir tout de suite, mais elle déteste les mouvements de foule.


Spoiler:
 



don't bark if you can't bite

Revenir en haut Aller en bas

Jacò Sol Veloso
intrigue commune#1 :  topic commun 7s5sPV2
Messages : 45 Voir le profil de l'utilisateur


05.07.19 23:26
La soirée est bonne ; Jacò le sent au sourire qui plane sur ses lèvres, à l'alcool qui vague dans ses tripes et aussi, à la dilatation de ses pupilles. il ne se sent pas forcément perdu, ni même triste ou dans l'excès ; il se sent bien, tout simplement. Bien pour les quelques chansons qu'il a pu jouer au cours de la soirée, qu'importe l'air embêté d'anton. Il aborde des sourires un peu plus grands à chaque personne qu'il croise et qui le reconnaissent pour sa musique ou son visage, et non pour ces conneries du CCG. La chimère aime l'état d'esprit dans lequel il se trouve, aime ce calme qu'il ressent, le bourdonnement dans ses oreilles qui éteint les pensées qui pourraient le chambouler un peu trop. Anton marmonne, le suit au travers de la fête foraine et se garde d'apprécier la soirée même si, au final, Jacò a vu ses lèvres se tordent plus d'une fois. Et il voit aussi, tandis qu'ils avancent dans la foule, les iris de l'autre s'attardent sur les courbes charmantes et appréciables d'une rouquine (Margaux) à un stand de tir. Jacò a les lèvres qui se plissent un peu plus, les pattes d'oie au coin des iris, et le pas qui dévie vers le stand. Anton marmonne, derrière, et tend la main pour l'attraper, peut-être. Jacò en a le pressentiment du moins ; il accélère le pas et échoue presque contre le stand mais, vu sa superbe, il le fait avec une souplesse légendaire, un prince charmant faisant son entrée. tu ressembles à une princesa. une vraie, par contre. de celles qui ont pas besoin de prince. comment s'appelle celle du film, là ? avec l'ours ? Il demande à Anton, non pas à Margaux. L'autre fronce des sourcils et ne prend pas la peine de répondre. Il ose à peine regarder la belle ; Jacò ne l'imaginait pas timide. rebelle ? je crois. ouais. rebelle. anton adore le disney. on l'a maté la semaine dernière. Cette fois, il regarde la rousse. La dévisage une seconde, lui adresse un sourire charmeur, les iris s'éloignant d'elle une seconde pour saluer des adolescentes peu discrètes. Elles s'exclament un peu trop au loin et Jacò rit, simplement. tu nous gagnes un prix ? Il la regarde de nouveau, accompagne les mots d'un clin d'oeil

Spoiler:
 



do what is right ; not what is easy
Revenir en haut Aller en bas

Enoah Morault
intrigue commune#1 :  topic commun Tumblr_oq6a9iHGXP1r3ssslo7_r1_400
Messages : 23 Voir le profil de l'utilisateur


08.07.19 17:36
Evidemment, tu ne pouvais pas rater un tel évènement. Armé de ton appareil photo, tu as sillonné la fête foraine toute la soirée pour en immortaliser les meilleurs moments. Conscient que tes clichés pourraient te rapporter un peu d’argent auprès de certains médias. Et qui sait, tu pourrais également observer de quoi nourrir ton site internet. Il était évident qu’il n’y aurait pas que des humains ce soir. Et ton regard aguerri par les longues nuits d’espionnage a pu voir quelques scènes de discrimination mais aussi des familles ou groupes mixtes qui te donnent encore un peu d’espoir. Mais à force de marcher, tu commences à avoir si mal aux pieds que tu ne peux plus l’ignorer… Alors après avoir pris quelques derniers clichés du feu d’artifices et de la foule de regard ébahis, tu cherches un endroit pour t’asseoir et ainsi profiter d’un repos salvateur. Mais malgré la fermeture imminente, tous les bancs sont encore envahis. Usé, tu ères de stand en stand, ne pouvant retenir ce mal au cœur qui ne cesse de croître alors que les odeurs de nourriture se mélangent dans tes narines. Les doigts crispés sur ton appareil photos, tu finis par t’écrouler contre une barrière. Cette soirée est définitivement trop longue pour toi. Mais ton regard a beau scruter la foule autour de toi, tu ne croises aucun regard familier. Heureusement, tu ne croises pas non plus de regards ennemis et cela suffit à te rassurer. Malgré cette nausée persistante, tu trouves tout de même un moyen de soulager tes pieds en t’asseyant sur le rebord de la barrière. Ton regard s’égare à nouveau et tu aperçois une rousse (Margaux) installée à un stand de tir qui continue à jouer comme si la fête foraine n’était pas en train de fermer. Elle ignore sans doute les dizaines de riverains qui se bousculent derrière elle en direction de la sortie. Alors que deux hommes (JACÒ et ANTON) s’approchent d’elle, tu n'as aucun mal à comprendre que l’un des deux essaie de la draguer, avec des répliques incroyables qui t’arrachent un rire incontrôlable. Malgré la la densité de la foule, la proximité du stand te permet de percevoir ce fabuleux échange.

Spoiler:
 


I wish I was brave enough to love you

 
BLACK PUMPKIN
Revenir en haut Aller en bas

Helios Chastain
intrigue commune#1 :  topic commun JM2ukYAe_o
Messages : 41 Voir le profil de l'utilisateur


10.07.19 16:39
Le sourire un peu niais sur le visage, Helios balançait ses bras d'avant en arrière, tel un pantin désarticulé, incapable de maîtriser ses propres mouvements. La barbe à papa tricolore dévorée en à peine quelques minutes lui ayant fait monter un taux anormalement de sucre dans le cerveau et dans le sang, l'ajin se montrait incroyablement joyeux, incapable de rester immobile plus de quelques secondes. D'un tempérament habituellement plus calme, il était ainsi étrange de le voir se comporter de la sorte, non pas que sa meilleure amie, (Harlow), ne fasse une remarque à ce sujet. Il ne cessait d'ailleurs d'observer sa collègue, complètement subjugué par ses yeux, et par les traits de son visage. La connaissant, elle a du se perdre quelque part entre les food-trucks et la grande roue. D'ici, il pouvait apercevoir des silhouettes encore présentes sur la roue en question, aux lumières pourtant bien éteintes. Je fais l'ouverture du magasin, malheureusement. Son patron ne semblait pas se soucier de savoir si ses employés avaient la gueule de bois ou avaient veillé jusqu'à tard dans la nuit. Vraiment, qui allait se ruer chez un fleuriste un lendemain de fête nationale ?!

Tenant sous le bras une peluche d'ours - gagné à l'un des nombreux jeux de la fête - il se contente de suivre son amie, ce sourire toujours greffé sur le visage, comme impossible de s'en défaire. Je sais qu'il est tard, mais j'ai un regain d'énergie soudain. Tu crois qu'on peut s'inviter à une fête de quartier ? En temps normal, Helios aurait préférer s'isoler une fois les feux d'artifices terminés. Toutefois, conscient d'avoir sans doute raté son adolescence à ne pas s'incruster à toutes les fêtes de lycéens, l'ajin souhaitait rattraper le temps perdu. Avec sept années de retard. J'ai remporté cette peluche pour tes jolis yeux. Tu me dois bien ça. Complimenter l'humaine était habituel pour le jeune homme, qui n'avait de cesse d'être émerveillé par sa collègue. Mais le faire aussi ouvertement, et avec un entrain semblable, n'était qu'une preuve de plus du comportement euphorique et surexcité de l'ajin.

Spoiler:
 


    I'm the king of doubt, I fight out all on the inside. I'm the poster child of denial, there is nothing I can't hide.
Revenir en haut Aller en bas

Myung Welsh
intrigue commune#1 :  topic commun Tumblr_oqivzjT7k21uv71q3o1_400
Messages : 70 Voir le profil de l'utilisateur


10.07.19 17:33
Mew ne s'est pas pourquoi il est venu. Il avait prévu de rester chez lui et de se mater un film pour la quinzième fois - le nombre importe peu c'est la distraction qui compte - quand la mère de Duran lu a fait comprendre d'un regard qu'il ne pouvait pas rester dans sa chambre comme ça. Il ne voit pas le problème. Depuis qu'il a revu Jaco et qu'il l'a embrassé, Mew n'a fait qu’apercevoir le monde extérieur depuis son comptoir ; il s'est tué à la tâche, et encore, il est toujours en vie. Après coup, il a eu honte. Il a d'abord pleuré jusqu'à s'endormir, quand il a prit conscience de ce qu'il avait foutu en l'air, puis il s'est totalement laissé aller au pessimisme. La chanson n'a rien arrangé.
Il n'attendait rien de la scène sur laquelle Jaco jouait ; pas même un regard. Il a tout de même été déçu. Pour couronner le tout, il est maintenant à quelques mètres de lui et ses jambes ne lui ont jamais paru aussi cotonneuses et vidée d'énergie. Mew reconnait le chauffeur de Jaco (anton)qu'il a gentiment envoyé paître l'autre soir, le chanteur (JACO) et une fille à la chevlure flamboyante (MARGAUX) qu'il ne connait pas. Et il pourrait s'incruster. Il hésite. Si il n'était pas aussi fatigué et dépité de n'avoir rien gagné aux autres stands, il irait. Cependant, la chimère garde ses derniers sous pour autre chose. Par exemple un pot de glace quand il sera rentré afin de faire passer cette humeur maussade qui lui vole son sourre habitue. La goule est spectatrice de la scène et apprécie sa place. Il n'est pas le seul à mater puisqu'il décèle une autre paire d'yeux rivés sur eux. Myung s'approche de ENOAH sans aucune gène. « Alors on fait le paparazzi ? » Il donnerait bien le peu de sous qu'il lui reste pour des photos de l'homme dont il est inévitablement amoureux. La chimère se laisse choir, le dos apuyé contre les barreaux de la barrière. La position est inconfortable. « Tu m'fais une place ? Moi aussi j'veux voir la suite. » Il a besoin d'oublier et de réfléchir à un plan. Les yeux fixent le dos de l'autre dans l'espoir qu'il se retournera et le verra.

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas

Margaux Dumas
intrigue commune#1 :  topic commun Tumblr_oy61w0PIN81qeey9xo3_400
Messages : 171 Voir le profil de l'utilisateur


12.07.19 12:38
Le billet fini par disparaitre dans la main de l'employé qui pousse tout de même un soupir audible, mais il te fait signe de tirer et de faire ce que tu veux en quelques sortes. Parfait. La personne qui a dit que l'argent ne faisait pas le bonheur ne devait certainement pas en avoir assez, tu en es certaine. Tu reprends l'arc dans tes mains, roules toujours des yeux intérieurement car l'équipement est vraiment bas de gamme (c'est toi qu'on devrait payer pas l'inverse) et tu t'apprête à tirer quand un jeune homme (JACÒ) entre dans ton champ de vision. Il a le sourire facile et un de ses amis avec lui, et en temps normal, tu lui aurais fait ravaler son sourire, son ego et l'engin entre ses jambes d'un simple regard (si, si, tu en es capable) mais tu es visiblement d'humeur plus que joueuse ce soir, et tu lui lances un sourire, acceptant le compliment. "Aw merci. T'es adorable." Le ton est hypocrite au possible, tu reste toi il ne faut pas l'oublier et la seconde d'après tu oublies son existence pour te concentrer sur les cibles devant toi. Tes mouvements suivants sont précis et rapides et les dix flèches finissent précisément au centre de toutes les cibles, te valant quelques sifflements appréciateur et sourires du petit public (ENOAH &MYUNG) qui ne semble pas loin du stand. Satisfaite, et une fois ton prix dans la main, le fameux ours en peluche géant, tu te tournes de nouveau vers le brun, (JACÒ). "Si c'était ta façon de me draguer, un petit conseil, revoies ta technique, les vraies femmes n'ont pas besoin qu'on les complimente comme des gamines de douze ans et essaye d'y aller molo sur l'after-shave, hmm? Mais j'apprécie l'effort." Comme pour le prouver, tu le gratifies d'une légère tape sur l'épaule de ta main libre. "Maintenant si un de vous deux veut bien me payer un verre, ça sera tout de suite plus efficace que la parlotte. Je dis ça, je dis rien." La nuit commence à peine après tout...

Spoiler:
 


Make big deposits, my gloss is poppin', You like my hair? Gee, thanks, just bought it, I see it, I like it, I want it, I got it...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

FLESH AND BONE
intrigue commune#1 :  topic commun Tumblr_n5w9qqVM921rs25p4o3_250
Messages : 322 Voir le profil de l'utilisateur
https://fleshandbone.forumactif.com


12.07.19 14:53
belle isle park, 4 juillet 2019 23h26
fin des feux d'artifice
accès au pont liant belle isle park et détroit.

Nombreux sont ceux ayant quitté la fête foraine. À pieds ou dans un véhicule, les voilà tous ralentis ; quelque chose semble bloquer la circulation et, dans les véhicules, les murmures agités se font entendre. Les enfants contemplent les derniers feux par la fenêtre tandis que les plus vieux descendent les fenêtres et essaient d'entendre les murmures au travers de la foule. Une agitation semble présente ; un murmure précis. Il suffirait de pouvoir parcourir cette foule agitée pour constater que l'accès au pont est limité. En effet, divers agents du CCG s'y trouvent et ont installé un point d'identification. Pour quitter l'île, il faudra monter une pièce d'identité, passer un test sanguin ou un scan rapide. Une grande partie des individus présents sont agacés, mais attendent calmement ; il suffit de patienter et de coopérer. Après tout, ils n'ont rien à craindre ; ce sont des citoyens exemplaires. Mais certains dévisagent les cellules d'isolement avec un nœud dans les tripes, et d'autres n'ont pas l'esprit clair.
Le murmure est vif ; si plusieurs sont encore à la fête foraine, ils entendent déjà parler de la situation ayant lieu plus loin.


utilisez le dé "#1 emmerdes" dans ce sujet à la suite de votre prochain message pour voir la réaction de votre personnage
n'oubliez pas de respecter les règles mises en place pour le fonctionnement
n'oubliez pas les trois lieux limités pour la suite
amusez-vous bien intrigue commune#1 :  topic commun 2863956101

Revenir en haut Aller en bas

Lars Isaksen
intrigue commune#1 :  topic commun Tumblr_pqjo7hxYx81rojpq2o7_250
Messages : 38 Voir le profil de l'utilisateur


12.07.19 16:08
Quelle idée à la con... Lars aurait genre jamais dû venir à cette fête bien à chier. En effet il voulait s'amuser et pensait pouvoir s'amuser mais au final... il y avait tellement de monde qu'il ne faisait que piétiner même pour s'approcher du moindre stand alors ce qui était attractions en tout genre... il ne fallait pas y compter ! Au final tout ce qu'il retenait de sa soirée c'était des heures et des heures de marche à juste regarder l'arrière du crâne d'un millier de personne n'avançant pas. À ce compte là il aurait aussi bien fait de rester chez lui voir même de sortir ailleurs car avec tout ce monde ici les autorités auraient été moins vigilantes dans le reste de la ville. Mais non, il pensait vraiment pouvoir s'amuser, grand gamin qu'il était, mais n'avait pour seul divertissement que les feux d'artifice qu'il pouvait voir briller ici et là et qui ne cachaient malheureusement pas cette odeur terriblement nauséabonde qui lui donnait la nausée. Non franchement il n'avait plus qu'une envie maintenant c'était de se casser, mais couillon comme il était il avait insisté en restant jusqu'à la fermeture dans l'espoir que ça irait mieux et maintenant il était coincé à attendre que la masse dégage avant d'espérer pouvoir enfin foutre le camp. Du coup tout ce qui lui restait à faire c'était de trouver un endroit calme où se poser et attendre en essayant de pas gerber la dernière personne qu'il avait mangé pour ensuite enfin pouvoir partir. Il avait donc tenté de quitter l'avenir principale, percutant au passage un couple qui avait l'air de roucouler [Harlow et Helios] « Eh oh ! Vous pouvez pas faire gaffe sérieux ? » avait-il dit bien désagréablement alors que c'était lui qui leur avait foncé dedans.

Spoiler:
 


"I can't decide whether you should live or die
Oh, you'll probably go to heaven
Please don't hang your head and cry" ▵ ©️endlesslove.
No wonder why
My heart feels dead inside


Dernière édition par Lars Isaksen le 14.07.19 21:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Duran O'Keeffe
intrigue commune#1 :  topic commun Qz896tS
Messages : 143 Voir le profil de l'utilisateur


13.07.19 12:13
Coeur agité. Bagarre dans le palpitant. Duran serre les jointures comme il sent son coeur se serrer, à l'intérieur. Il respire mais allume le feu, là, à l'intérieur. Il nourrit l'anxiété qui plane dans ses veines, qui est né du brasier venant de l'alcool et de la drogue prise au cours de la soirée. Il a envie de partir ; une part de l'esprit porte à croire qu'il pourrait sauter de cette grande roue à la con et juste s'envoler, la voix d'Hannibal l'empêche de faire une pareille stupidité. Ce n'est pas  une nouveauté. Ses doigts contre son poignet, le souffle qui se braque et le feu qui manque d'air, un peu, à l'intérieur de soi. Duran fronce des sourcils et lui lance un regard, l'un de ses regards, et gronde quelque chose dont il ne connait pas les mots lui-même, comme souvent. Les bras contre la barre, le module qui descend un peu, le regard en bas. Duran dévisage les gens qui fourmillent, garde pour lui un mal de coeur qui viendra forcément. Quelque part  en bas, la chevelure rousse connue (Margaux) et une autre silhouette connue (Myung). L'Ajin se redresse sur ses bras. j'saute pas  qu'il finit par dire avec trop de minutes d'écart, le regard remontant et voyant quelque chose, là-bas. y s'passe quoi là bas ? Questionne conne ; des deux, c'est Hannibal qui porte des lunettes, pas lui.

Spoiler:
 




when i traced the freckles on your back,
i told you
that i had run my finger through
dust from the countless stars and galaxies,
yet i had never seen a more
beautiful constellations



Dernière édition par Duran O'Keeffe le 13.07.19 13:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

FLESH AND BONE
intrigue commune#1 :  topic commun Tumblr_n5w9qqVM921rs25p4o3_250
Messages : 322 Voir le profil de l'utilisateur
https://fleshandbone.forumactif.com


13.07.19 12:13
Le membre 'Duran O'Keeffe' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'#1 EMMERDES' :
intrigue commune#1 :  topic commun RUzHhGun_o
Revenir en haut Aller en bas

Jacò Sol Veloso
intrigue commune#1 :  topic commun 7s5sPV2
Messages : 45 Voir le profil de l'utilisateur


13.07.19 13:02
Les lèvres se tordent un peu plus, le sourire grandit, les iris luisent d'amusement et de contemplation juste à la  (Margaux) voir faire, juste à l'entendre parler. Jacò n'a pas besoin de tourner la tête pour dévisager Anton pour savoir que son babysitter est charmé par le caractère puissant de la rousse. Le sourire grandit un peu plus et disparaît lorsqu'elle tapote son bras, uniquement pour laisser place à un rire amusé et discret. ah wow. qu'il dit, riant encore, secouant sa tête brièvement. Le regard coule vers Anton et croise Myung, proche d'eux. Il s'arrête une seconde, le sourire qui ternit un peu, le rire qui cesse. Le bonheur qui s'écarte un peu, les sourcils qui se froncent à peine. ah Le son s'évade de ses lèvres. Jacò hausse des sourcils et balaie le sentiment, repose ses iris sur la rousse. anton peut payer le verre. ou dix. autant que tu veux. il en rêve. Le sourire est de nouveau là. Il se penche vers Margaux, murmure un secret. il est timide, faut pas croire. Le babysitter ne leur porte pas attention, maintenant. Cellulaire contre l'oreille, il a les sourcils froncés et, après quelques secondes, lui fait un signe de la main. Anton semble pressé. Un problème, peut-être ? Jacò se demande s'il s'agit d'un appel venant du CCG. Déjà, il raccroche et s'approche d'eux, non sans bousculer Enoah et Myung au passage et jeter un bref coup d'oeil à la rousse. l'accès au pont est bloqué par un point de contrôle. j'essaie de nous trouver un moyen de transport. Et déjà, il est de nouveau sur son téléphone.


Spoiler:
 



do what is right ; not what is easy
Revenir en haut Aller en bas

FLESH AND BONE
intrigue commune#1 :  topic commun Tumblr_n5w9qqVM921rs25p4o3_250
Messages : 322 Voir le profil de l'utilisateur
https://fleshandbone.forumactif.com


13.07.19 13:02
Le membre 'Jacò Sol Veloso' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'#1 EMMERDES' :
intrigue commune#1 :  topic commun RUzHhGun_o
Revenir en haut Aller en bas

Hannibal Yeats
intrigue commune#1 :  topic commun Large
Messages : 256 Voir le profil de l'utilisateur


13.07.19 13:39
Ils sont bientôt en bas. Hannibal essaye de s’en convaincre, et se demande même s’il ne va pas lâcher Duran pour rentrer chez lui. Il est trop fatigué pour se coltiner ses regards noirs et ses marmonnements qui n’ont ni queue ni tête, le voir si peu maître de lui, entre alcool et marijuana, ça n’a jamais été sa tasse de thé. Sans compter qu’il sent peut-être même une migraine pointer à l’arrière de son crâne, ça l’aide pas à faire preuve d’un peu de bonne volonté. Génial, qu’il commente à sa promesse de ne pas sauter qui a pris des plombes à arriver, le ton hautement sarcastique, presque acerbe, alors qu’il libère son poignet pour remonter ses lunettes sur le bout de son nez. Las, il tourne la tête vers là où regarde Duran, plissant les yeux pour tenter de résoudre le mystère. Un attroupement s’est formé à l’entrée de l’île, et il n’aime pas ça. Il a un mauvais pressentiment. C’est louche, et en plus ça veut dire qu’il va falloir prendre son mal en patience avant d’espérer quitter la zone pour rentrer finalement chez lui. Il se tortille pour extraire son téléphone de la poche de son jeans, passe en revue ses messages avant d’appeler un de ses collègues. Tu sais ce qui se passe à Belle Isle Park ? … Ok. Il raccroche sans dire au revoir, poussant un long soupir exaspéré. Ils sont enfin sur la terre ferme, délivrés de la barre de fer qui les empêchait de se jeter en bas. C'est un contrôle du CCG, qu'il répond en retard. Sans réfléchir, sa main s’accroche à celle de Duran dès qu’ils se mettent à marcher vers un groupe parmi lequel il reconnaît la rousse du Jardin (Margaux) et le prisonnier le plus populaire du CCG (Jacò).

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas

FLESH AND BONE
intrigue commune#1 :  topic commun Tumblr_n5w9qqVM921rs25p4o3_250
Messages : 322 Voir le profil de l'utilisateur
https://fleshandbone.forumactif.com


13.07.19 13:39
Le membre 'Hannibal Yeats' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'#1 EMMERDES' :
intrigue commune#1 :  topic commun Di8l9FY8_o
Revenir en haut Aller en bas

Myung Welsh
intrigue commune#1 :  topic commun Tumblr_oqivzjT7k21uv71q3o1_400
Messages : 70 Voir le profil de l'utilisateur


13.07.19 14:46
A observer la scène, Myung se réjoui d'être le plus loin possible de la rouquine (margaux) il n'a pas envie d'être à la place du chaperon de Jaco - personne n'a envie de se retrouver sur le chemin de cette demoiselle loin d'être en détresse. En même temps, il retient l'éclat d'un rire désabusé, l'humeur au noir. Le karma lui rendra peut-être la pareille, c'est quand même marrant de le voir se faire recaler avec une telle prestance ; au moins la chimère savoure cette petite vengeance en silence. Le coréen a presque de la peine pour lui. Les jambes sont engourdies et Mew réalise qu'il a passé trop de temps à paresser, il se relève et tapote son pantalon a carreaux pour le dépoussiérer. that was rude. commente t-il  d'un ton laconique. Autour de lui, la fête commence à se vider et cette fois, la chimère songe qu'il est temps de rentrer. L'ambiance devient plus paisible et fait resurgir les mauvaises pensées. Le coeur se froisse, il n'est pas d'accord avec la raison, il implore d'attendre les dernières secondes pour espérer gratter un instant avec le chanteur. Il  se résout à rester planté là, cependant, attendant que l'autre   enoah fasse un mouvement (surtout pour ne pas l'abandonner comme un vieux bout de tissu). Mew manque de trébucher quand ANTON le bouscule. L'impulsion parle cette fois et il  attrape JACO par le poignet. hé ! tu pourrais dire à ton pote de die pardon quand même ! Ce n'est qu'à ce moment là qu'il remarque les airs inquiets et que la rumeur l'atteint. le ccg est là. Et pourtant, il pose la question comme un idiot. Excuse pour engager la conversation. What's wrong ?! Après tout, lui est recensé et épuisé. Il n'a rien à se reprocher, sauf un coeur brisé.

Spoiler:
 
 




Dernière édition par Myung Welsh le 13.07.19 15:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

FLESH AND BONE
intrigue commune#1 :  topic commun Tumblr_n5w9qqVM921rs25p4o3_250
Messages : 322 Voir le profil de l'utilisateur
https://fleshandbone.forumactif.com


13.07.19 14:46
Le membre 'Myung Welsh' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'#1 EMMERDES' :
intrigue commune#1 :  topic commun L2OodNvT_o
Revenir en haut Aller en bas

Ozias Ellington
intrigue commune#1 :  topic commun Tumblr_pqnlnhdudA1tgtwloo1_250
Messages : 90 Voir le profil de l'utilisateur


13.07.19 15:30
C'est avec les pieds endoloris et la nausée que Ozias s'avançait le long de la jetée, contemplant les derniers manèges s'animer avant de s'éteindre également, laissant place à un silence certain et quelque peu intimidant, notamment après la foule si bruyante quelques minutes plus tôt. Il pouvait voir les silhouettes rebrousser chemin, et se diriger vers leur voiture adorée. Pas d'automobile pour Ozias. La goule était déjà incapable de conduire en temps normal, alors avec des hauts-le-coeur, la chose était impensable. Il devait se résoudre à prendre les transports en commun - ses pieds le faisant bien trop souffrir pour même envisager de faire tout le chemin jusque chez lui à pieds. Il n'avait même plus la foi de chercher le reste du clan Ellington, ayant perdu de vue les jumelles et Dante une heure plus tôt alors que ces derniers semblaient s'exciter à l'occasion de monter sur la grande roue. Ses yeux s'illuminèrent à la vision d'un visage familier. Il ne l'avait pas vu depuis quelques temps déjà, depuis que ce dernier lui avait dérobé son repas. Lars semblait tout aussi excédé de cette soirée que Ozias. La goule aimait s'amuser en général, et la fête nationale était toujours l'occasion pour lui de pouvoir berner l'un des badauds un peu trop arrosé. Ce soir-là, en l'occurrence, la nuit ne lui avait pas réussi. Se dirigeant à sa hauteur, Ozias ne pouvait s'empêcher de laisser son soulagement transparaître sur son visage. A ce que je vois, toi aussi t'as envie de te barrer d'ici. La cohue environnante attira leur attention, Ozias plissant des yeux pour mieux cerner la situation. Captant des bribes de conversation, son coeur s'accéléra lorsqu'il fut entendit les mots CCG et 'contrôle'. Jurant entre ses dents, la goule scannait déjà les environs, cherchant au mieux une échappatoire probable. Il ne manquait vraiment plus que ça. N'étant nullement recensé, Ozias savait que se retrouver entre les mains du CCG ne jouait aucunement en sa faveur.

Spoiler:
 


Dernière édition par Ozias Ellington le 13.07.19 17:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

FLESH AND BONE
intrigue commune#1 :  topic commun Tumblr_n5w9qqVM921rs25p4o3_250
Messages : 322 Voir le profil de l'utilisateur
https://fleshandbone.forumactif.com


13.07.19 15:30
Le membre 'Ozias Ellington' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'#1 EMMERDES' :
intrigue commune#1 :  topic commun Di8l9FY8_o
Revenir en haut Aller en bas

Shade Moore
intrigue commune#1 :  topic commun Tumblr_p1hqvro0wA1s9wj6io7_r1_250
Messages : 360 Voir le profil de l'utilisateur


14.07.19 14:49
Shade aime les fêtes foraines autant qu'elle aime les enfants (puisque les deux sont souvent associés) ; c'est à dire, pas du tout. Malgré les nombreux verre qu'elle s'est enfilée et, à son plus regret, l'ajin est définitivement sobre.  Presque trop relaxée à son goût - elle a réussi à se détendre et c'est une sensation totalement étrangère. La créature a pu apprécier le feu d'artifice sans se taper un bad trip comme les personnes autour d'elle et repart avec quelques lots, les bras chargé d'un ours en peluche et d'un serre tête lapin qu'elle mettra sans doute à la poubelle, mais qui en attendant et pour ne pas l'encombrer, repose sur sa tête. La soirée se termine sur une note un peu étrange, ni fatiguée, ni déçue, ni enjouée. Shade est dans son état normal, elle ne sourit pas, ne fait pas la gueule non plus. Cela ne l'empêche pas d'être pressée de rentrer chez elle et de dormir. Contrairement aux autres, elle est venu seule, puisque Doug l'a plantée ; volontairement naturellement, il lui a fait croire qu'il venait simplement pour la sortir. Shade vit comme une chauve-souris et ne voit jamais la lumière du jour, son colocataire essaye de la rendre plus aimable.
Tout ça, c'était sans compter sur le CCG. Si elle ne voyait pas de ses propres yeux, Shade n'y croirait pas. Ces idiots ont réussi à compromettre le seul bon moment qu'elle passait de la semaine pour installer leur contrôle. Ce ne serait pas un problème si elle n'avait rien à se reprocher. Un peu penaude, elle s'approche des gens qui continuent de célébrer la fête, gardant une petite distance. La foule qui s'amasse au point de contrôle fait resurgir  la panique. Elle préfère laisser passer le plus gros; ils seront peut-être indulgents avec les derniers et ne poseront pas de questions.

Spoiler:
 



Hollow heart is all I have today Someone came and pulled away the veins They stitched it up and put me on display But nothing seems to cure me of the pain.
Revenir en haut Aller en bas

FLESH AND BONE
intrigue commune#1 :  topic commun Tumblr_n5w9qqVM921rs25p4o3_250
Messages : 322 Voir le profil de l'utilisateur
https://fleshandbone.forumactif.com


14.07.19 14:49
Le membre 'Shade Moore' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'#1 EMMERDES' :
intrigue commune#1 :  topic commun Di8l9FY8_o
Revenir en haut Aller en bas

Margaux Dumas
intrigue commune#1 :  topic commun Tumblr_oy61w0PIN81qeey9xo3_400
Messages : 171 Voir le profil de l'utilisateur


17.07.19 19:53
Tu as déjà oublié son prénom, Anton, quelque chose comme ça, à la seconde où on te le dit. Mais ce n'est pas grave, tu envisages déjà de te planter devant lui, ou alors de le tirer par la veste vers le stand le plus proche et encore ouvert. Tu sais juste que tu n'as pas fini de t'amuser. Sauf que la situation prend une autre tournure et tu fronces les sourcils en le voyant au téléphone, tant pis pour lui. "Pas de verres alors? Okay."  Et c'est sûrement mal d'écouter, ou alors c'est tout simplement car tu ne supportes pas le fait de ne pas être au centre de l'attention, mais tu écoutes lorsqu'ANTON s'adresse à d'autres (JACÒ, MYUNG & ENOAH) pour leur indiquer qu'il n'est plus possible de partir sans faire face aux agents du CCG. "... comme de par hasard. Quelqu'un de médisant pourrait dire que ce n'est pas très patriotique ou même américain mais hein." Que tu ne peux pas t'empêcher d'ajouter, car c'est l'occasion rêvée et qu'une partie de toi, la plus rationnelle, ne peut s'empêcher de penser que c'est un coup de génie. Impossible de quitter la fête forraine et ses attractions sans passer devant un agent. Toi, tu n'as rien à craindre, mais tu sais que certains étaient juste venus se détendre. Si tu étais encore prête à faire la fête il y a quelques secondes, maintenant tu es un brin énervée. Et tu ne peux t'empêcher d'adresser un regard qui est la définition même de l'incrédulité et la surprise, quand ton regard se pose sur DURAN, accompagné par le gamin qui le cherchait il y a des jours de cela (HANNIBAL). C'est dans ses mains à lui que tu fourres l'ours géant que tu viens de gagner, avant de sortir ton tube de rouge à lèvres et ton miroir de ton sac à main. "Et je conseille à ceux qui souhaiteraient éviter les agents de contrôle d'éventuellement se faire discret. Ou pour ceux qui auraient besoin qu'on distrait quelqu'un... je suis ." Les mots sont dits sereinement pendant que tu te remaquilles, comme si la situation est normale. Comme si.

Spoiler:
 


Make big deposits, my gloss is poppin', You like my hair? Gee, thanks, just bought it, I see it, I like it, I want it, I got it...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
 

intrigue commune#1 : topic commun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» SEASON FINALE ▬ Topic commun (après le mariage)
» TOPIC COMMUN ;
» TOPIC COMMUN ▬ Débat télévisivé pour les élections du représentant de quartier
» MATCH DE VOLLEY ▬ topic commun
» TOPIC COMMUN ✣ MEETING

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OF FLESH AND BONE :: ALL THE DEVILS ARE HERE :: somewhere else :: belle isle park-